Le December 44 Historical Museum

On part aujourd’hui dans un musée situé à La Gleize, une section de la commune belge de Stoumont, dans la province de Liège. Le Musée ‘Décembre 44’ est implanté à l’endroit même où les Allemands ont perdu la Bataille des Ardennes. Vous aurez donc deviné le thème, on va parler de la seconde guerre mondiale (encore 👀).

Avant même d’entrer dans ce musée entièrement dédié à cette histoire locale, on ne peut raté le char Tiger II de 69 tonnes, abandonné par les allemands. Il est le seul Tigre Royal exposé en Europe à avoir participé à la Bataille des Ardennes. Portant le numéro 213, il était utilisé comme char de commandement par le SS Helmut Dollinger au cours des derniers jours de combats de La Gleize. On ne sait si Dollinger a commencé l’attaque du 16 décembre aux commandes du 213, ou s’il se l’était approprié après que son char était tombé en panne. Le 213 aurait du être le char du chef de section Franz Faustmann. Toujours est-il que c’est Dollinger qui était à son bord à La Gleize.

Si ce char se trouve aujourd’hui là où il est, c’est grâce à une histoire un peu folle. Après la guerre, les Américains ont emmené vers les aciéries de Liège, tout le matériel militaire abandonné. En Juillet 1945, alors que le char Tigre 213 passe dans La Gleize, Madame Jenny Geenen-Dewez, l’épouse de l’aubergiste du coin, réussit à convaincre les Américains de le décharger, le prix: une bouteille de Cognac… Le char fut déchargé sur la place du village et ultérieurement restauré.

Ensuite, place à une bonne dose d’histoire en retraçant les événements tragiques qui se sont déroulés dans la région, en déambulant devant l’une des plus importantes collections d’Europe, avec des objets pour la plupart retrouvés sur ce champ de bataille, suite à de nombreuses fouilles.

Pour s’y retrouver, le musée propose un parcours chronologique et thématique grâce à 17 diaporamas et plus de 85 mannequins équipés de pièces d’origine. On y trouvera aussi des maquettes, des documents et un film d’époque expliquant les opérations qui se sont déroulées lors de la bataille des Ardennes.

La visite se poursuit au premier étage dans le thème de la contre-offensive allemande emmenée par les chars du SS Peiper, commandant la 1ère division Panzer SS à Stoumont. On y découvre ici un objet de grande valeur historique puisqu’il s’agit d’un porte-cartes de Peiper lui-même; on y voit d’ailleurs son nom écrit dessus. 

Comme je le disais déjà dans mon article sur le musée Baugnez, que j’ai visité la veille, le plus captivant dans ce genre de musée est de faire parler les objets. J’aime beaucoup m’attarder sur les petits objets personnels, je pense notamment aux bijoux qui, selon leur symbole, permettent d’en savoir un peu plus sur leur propriétaire ainsi que sur ce que cet objet représentait pour la personne, comme la Claddagh ring que j’ai reconnue ci-dessous (deux mains tenant un cœur). C’est une bague traditionnelle irlandaise. J’ai entre temps reçu la copie conforme 😍

La visite se poursuit avec l’arrivée des troupes américaines, notamment la 3ème Division Blindée et la 82ème Airborne Division qui se sont opposées aux chars de Peiper. Vint ensuite la salle de projection ‘La Gleize 1944’.
Les images sont réelles, le son aussi dont évidement celui du bruit des armes. Ce film a été tourné en plein combat par les équipes de propagande pour des scènes qui font froid dans le dos.

Au total, le Musée Décembre 44 rassemble des collections de plus de 5.000 objets militaires relatifs à la Bataille des Ardennes, collections qui s’enrichissent continuellement.

Le musée est ouvert de 10h à 18h pour un tarif de 7,5€ et il faudra compter environ 1h30 pour tout découvrir.

J’espère que cet article vous aura plu, et je vous dis à très vite!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :