Sur les traces du clan MacLeod au château de Dunvegan

La liste des châteaux à visiter en Écosse est interminable. Si je n’ai bien entendu pas pu tous les visiter lors de mon road trip, je me suis quand même rendu dans tous ceux que j’estimais comme plus imposants, ceux qui m’ont tapé dans l’œil avant même de les admirer en vrai. Le château de Dunvegan en faisait partie, et vous allez vite comprendre pourquoi.

Situé sur la coté ouest de l’île de Skye, le château de Dunvegan est le siège du clan MacLeod depuis le XIIIe siècle, un clan écossais des Highlands. Il se situe à environ un mile et demi au nord du village de Dunvegan, d’où son petit nom. Ce château a deux grandes particularités; c’est l’un des plus grands châteaux des Hébrides, et la seule forteresse des Highlands à avoir été continuellement occupée par la même famille pendant 800 ans.

Initialement conçu pour empêcher les gens de rentrer, le château de Dunvegan a été ouvert au public en 1933 pour des actes de bienfaisance. Depuis lors, ce château est régulièrement classé comme l’un des incontournables d’Écosse. Au fil des années, le château a accueilli plusieurs personnages importants comme Sir Walter Scott, le Dr Johnson, la reine Elizabeth II et l’empereur du Japon Akihito.

La partie la plus basse du château a été construite directement dans la roche. D’un point de vue architectural, c’est un bâtiment de grande importance, sur lequel on peut découvrir les travaux d’au moins dix périodes de construction, depuis les années 1200 jusqu’aux années 1850. Le château de Dunvegan a aujourd’hui une conception unifiée avec des poivrières factices victoriennes et des créneaux défensifs sur toute la longueur de la ligne de toit. Cette restauration a été réalisée par le 25ème chef entre 1840 et 1850, sur les plans de Robert Brown d’Édimbourg, pour un coût total de 8.000£. Sous cette restauration extérieure, il reste tout de même une série de cinq bâtiments séparés, chacun bien distincts renfermant une histoire.

La visite du château et des jardins

La visite du site se déroule en deux parties. Tout commence dans le château, où l’on apprend l’histoire du clan MacLeod. On peut voir divers objets d’époque allant du fauteuil à l’épée. La collection du château contient de nombreuses belles peintures ainsi que des héritages importants tels que le célèbre drapeau des fées et la corne à boire cérémoniale de Sir Rory Mor. Il est possible de passer par les chambres, les salons et les cachots.

La deuxième partie de la visite se passe dans les jardins. L’aspect pittoresque du château n’aurait pas le même charme sans le cadre qui l’entoure: un côté terre avec de somptueux jardins à la française ainsi que des bois, et un coté mer. Les premiers jardins ont été créés au 19ème siècle. Le climat de la région et la qualité du sol ne permettaient pas d’avoir des jardins de qualités. Ceux-ci ont été restaurés en 1974 et en 1986 pour en faire un des plus grands jardins d’horticulture d’Écosse et, je le confirme, le challenge est entièrement relevé; la balade est magnifique. Celle-ci vous emmène à travers le jardin aquatique, la roseraie, le jardin clos et les promenades dans les bois du château, qui offrent une oasis cachée de fleurs, plantes exotiques, cascades et ruisseaux coulant vers la mer. Un paysage comme tout droit sorti d’un rêve.

Le jardin clos, qui était autrefois le potager du château, abrite maintenant une diversité de plantes et de fleurs, avec entre autres un étang aux nénuphars, un musée du jardin, un pavillon commémoratif, une maison de verre et le Dunvegan Pebble, une sculpture en marbre de Carrare rotative de 2,7 tonnes. Au mois de mai, les tulipes étaient bel et bien au rendez-vous.

Vous l’aurez compris, j’ai beaucoup apprécié la promenade. Sachez que celle-ci peut déboucher sur un tour en bateau à la recherche des phoques!

Il serait tout à fait possible de passer toute la journée dans ce château. Si l’intérieur se visite en 1h30/2h, on pourrait s’attarder dans les jardins de nombreuses heures. Le domaine est ouvert tous les jours d’avril à mi-octobre de 10h à 17h30, pour un tarif adulte de 14£, soit 16€. C’est tout à fait le prix moyen qu’il faudra débourser en Écosse pour visiter un château.

J’espère que cet article vous aura plu, et je vous dis à très vite.

4 commentaires sur “Sur les traces du clan MacLeod au château de Dunvegan

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :