Le château de Cheverny

Le château de Cheverny est un château de la Loire réputé pour être le mieux meublé, contenant le plus d’objets, et fait partie des plus fréquentés. Il est situé en Sologne, sur la commune de Cheverny et est classé aux Monuments historiques. Il a été dessiné par Jacques Bougier, architecte d’une partie du château de Blois, et est habité depuis le XVIe siècle par les Marquis de Vibraye.

En 1922, le Marquis de Vibraye de l’époque ouvre le château au public. Aujourd’hui, la famille y habite toujours. Sa renommée lui a valu la visite d’Elizabeth I, reine d’Angleterre, en 1963.

On dit souvent de Cheverny que c’est ‘le château de Tintin’. En effet, il inspira le célèbre Hergé pour la création du château de Moulinsart qui en est une réplique simplifiée de ses deux pavillons extrêmes. Depuis 2001, le château héberge d’ailleurs une collection relative à Tintin dans les greniers à fourrage ainsi qu’un rallye automobile, au départ du Mans, sur le thème des voitures représentées dans les albums.

La visite

Plusieurs salles sont accessibles pendant la visite, et celle-ci se déroule selon un parcours qui permet de ne rien manquer.

Dans la salle à manger, on retrouve l’histoire de Don Quichotte grâce à 34 panneaux de bois peints. Un mobilier recomposant exactement ce qu’était une salle à manger au 19ème siècle se dresse au milieu de la pièce. L’immense table en bois peut accueillir 25 invités. Le Grand salon du rez-de-chaussée est décoré selon les goûts de la marquise de Montglas. On peut admirer plusieurs portraits dont, au-dessus des portes, ceux de Louis XIII et de Anne-Marie-Louise d’Orléans, et de Gaston d’Orléans et Anne d’Autriche.

Une galerie mène au petit salon et à la bibliothèque. Dans le petit salon sont présentes des tapisseries et encore du mobilier. La bibliothèque, elle, abrite plus de 2000 ouvrages dont des collections complètes. Ensuite, on découvre la salle d’armes qui est la plus grande pièce du château. Elle expose une importante collection d’armes et d’armures.

Pour accéder aux appartements situés à l’étage, on emprunte l’escalier d’honneur fait en pierre. Sur le palier, on peut voir une armure savoyarde de parade, et un bois préhistorique de l’ancêtre de l’élan datant de plus de 6000 ans, trouvé dans les glaces de Sibérie il y a 200 ans. C’est un cadeau offert au collectionneur Paul, marquis de la Vibraye.

On découvre ensuite la chambre du roi qui est la pièce la plus décorée, avec beaucoup de tapisseries. Le plafond est peint sur un thème mythologique suivant l’histoire de Persée et Andromède. On y voit évidemment un lit, à baldaquin, recouvert de broderies. Aucun roi de France n’a dormi ici mais ce lit a tout de même servi à Henri IV lors d’un passage dans l’ancien château.

Le parc

Le château trône au milieu d’une immense pelouse au bord de laquelle sont plantés des arbres remarquables plantés par Paul de Vibraye lui-même dans les années 1800.

Le parc est grand de près de 100 hectares et l’allée principale, dans laquelle tout le monde se prend en photo, face au château, est longue de près de six kilomètres. On trouve également un cours d’eau, et un jardin anglais, ainsi qu’un potager.

Dans la partie forestière, il est possible de faire une balade à bord de voitures électriques ou encore de petits bateaux.

Les jardins

Quatre jardins thématiques sont présents sur le domaine. On peut s’y promener comme on le souhaite.

🌸 Le jardin potager bouquetier est un mélange de fleurs et de légumes.
🌸 Le jardin d‘agrément utilise un espace autrefois occupé par un jardin à la française et offre une très jolie vue sur le parc.
🌸 Le jardin de l’Amour est un hommage à la vie, à l’amour et à la famille.
🌸 Et enfin, le jardin de tulipes, qui est en floraison de mars à avril, contient plus de 250.000 bulbes!

Les chenils

Cheverny abritent des chenils datant de 1850, où vivent une centaine de chiens anglo-français tricolores, issus d’un croisement entre Fox Hound anglais et Poitevins français.

Ces chiens sont visibles lors de votre visite, et j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir cette partie du domaine. Certains jours, il est même possible de participer à la ‘soupe des chiens’ qui a toujours lieu à 11h30.

Il y aussi une fois par an, le baptême des chiots qui a lieu au mois de mai de l’année suivant leur naissance. Les visiteurs peuvent même leur choisir un petit nom qui sera peut-être retenus par les propriétaires.

La visite du château et des jardins m’a prise une bonne heure et demi et coûte 12,5€. Il existe un billet combiné qui propose la visite du Château, des jardins, une promenade en bateaux et en voiture électrique pour 17,5€. Je ne le savais pas à l’époque (ou ça n’existait pas encore) mais c’est ce billet que j’aurai choisi si j’avais su. Il est également possible de ne visiter que les jardins de Cheverny pour 7,50€ mais ça serait dommage de rater l’intérieur du château.

J’ai beaucoup aimé visiter Cheverny. Il mérite son titre du château le mieux meublé de la Loire, j’ai eu l’impression de rentrer dans une maison habitée. Qu’on vienne pour Tintin ou juste pour le château, je comprends facilement que Cheverny fasse partie des incontournables.

A très vite!

Un commentaire sur “Le château de Cheverny

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :