Une nuit à Troyes

Des maisons à pans de bois et dix églises, vous l’aurez peut-être deviné, je parle de la ville de Troyes! Étape importante de mon Tour de France puisque c’était mon premier arrêt pour la nuit, j’ai eu devant moi une bonne après-midi ainsi qu’une super soirée ensoleillée pour profiter de cette ville que j’ai beaucoup aimée.

Située dans le département de l’Aube, dont elle est la préfecture, la commune de Troyes est divisée en cinq cantons dont elle est le chef-lieu.

Son passé historique, de la tribu des Tricasses – un peuple celte établi le long de la Seine – à la libération de la ville à la fin de la Seconde Guerre mondiale, Troyes jouit d’une histoire extrêmement riche. On cite entre autre la bataille des champs Catalauniques, le concile de Troyes, le mariage d’Henri V et de Catherine de France ainsi que les foires de Champagne qui se déroulaient au Moyen Âge. Le patrimoine architectural des nombreux édifices que l’on peut encore découvrir de nos jours témoignent de ce passé si mouvementé.

C’est grâce à tous ces monuments protégés au titre des monuments historiques, que Troyes a pu être désignée Ville d’art et d’histoire par le Comité national des Villes et des Pays d’art et d’histoire. Troyes est également la capitale européenne des magasins d’usine grâce à ses trois centres de marques. Développé à partir du XVIIIe siècle, le textile est l’un des atouts historiques de l’économie troyenne jusqu’aux années 1960.

D’un point de vue touristique, en plus de son incroyable histoire, la Seine représente le principal avantage de Troyes, avec la proximité du parc naturel régional de la forêt d’Orient et du lac-réservoir du lac d’Orient. réserve faunistique et de détente. En 2017, Troyes fut la dernière ville étape du Tour de France de cyclisme.

Parmi les 10 églises présentes à Troyes, on retrouve:
➛ La Cathédrale Saint-Pierre Saint-Paul
➛ L’Église Sainte-Madeleine
➛ La Basilique Saint-Urbain
➛ L’Église Saint-Pantaléon
➛ L’Église Saint-Jean-au-Marché
➛ L’Église Saint-Rémy
➛ L’Église Saint-Nicolas
➛ L’Église Saint-Nizier
➛ L’Église Saint-Martin-es-Vignes
➛ L’Église Notre-Dame-des-Trévois

À Troyes, la Seine occupe une longueur de 16 km et tient une place historique au cœur de la ville. Le canal des Trévois, accessible depuis la rue Roger-Salengro, est un endroit que j’ai particulièrement aimé. J’y suis restée jusqu’au coucher du soleil.

Le centre-ville, dont le cœur est en forme de bouchon de Champagne est vraiment magnifique. On y trouve tout plein de maisons à colombage comme j’adore mais aussi des maisons à pans de bois datant du XVIe siècle, majoritairement de style Renaissance. En 1524, un grand incendie a détruit une grande partie des quartiers hauts de la ville, surtout le quartier Saint Jean, construit essentiellement en bois. La reconstruction a donné à la cité son aspect actuel, mais certains logements ont été rebâtis à l’identique.

J’ai flâné une bonne heure dans la rue Emile Zola où sont regroupés la plupart des grand magasins, entre deux maisons traditionnelles. D’ailleurs, la façade du Monoprix est en colombage. C’est un détail mais ça m’a marquée.

J’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir les rues pittoresques de Troyes, qui sont bourrées de charme. Pour ma part, je n’avais jamais vu cette ville dans les guides ou sur des blogs, pourtant je recommande vivement cette visite!

A bientôt!

Un commentaire sur “Une nuit à Troyes

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :