Le Lac de Braies sous la neige

Aujourd’hui, je vous emmène dans un endroit pour lequel j’ai eu un énorme coup de coeur; le lac de Braies, en Italie.

Bien que entièrement recouvert de glace et de neige quand je m’y suis rendue, ce qui ne donne pas du tout le même paysage que sur toutes les photos du net, j’ai adoré cet endroit où le temps semblait s’être arrêté.

Le lac de Braies se trouve sans grande surprise dans la commune de Braies près de Cortina d’Ampezzo, où j’ai logé. Il se situe presque à la frontière avec l’Autriche. On le retrouve sur internet sous le nom de Pragser wildsee. C’est une info important car j’ai longtemps cherché ce que ça voulait dire … Le lac de Braies est l’un des sites touristiques les plus prisés des Dolomites car c’est l’un des plus beaux lacs du nord de l’Italie.

L’accès est extrêmement facile. Le lac est simplement au bout d’une route. J’avais du mal à y croire d’ailleurs. Après m’être garée dans un tas de neige non loin du lac, place à la stupéfaction; il a fait tellement froid qu’on peut marcher sur le lac de Braies! Ce qui m’a tout de suite frappée, ce sont les grands arbres et les montagnes tout autour. C’est tellement beau, et si majestueux! La cabane que l’on retrouve sur les photos les plus populaires d’internet était bien là, devant mes yeux. La petite église aussi. Je me sentais comme dans un autre monde.

Afin d’admirer le paysage sous toutes ses coutures, nous avons commencé par faire le tour du lac de Braies. La ‘randonnée’ n’est vraiment pas difficile; il suffit de suivre le chemin, qui est assez large. La seule chose à laquelle il fallait faire attention, c’était aux plaques de verglas. Cette promenade prend environ une heure.

Si au début j’étais un peu déçue de le voir enneigé et donc ne pas pouvoir admirer sa couleur si turquoise, je me dis avec du recul que ce paysage d’hiver était sans doute l’un des plus beaux que j’ai pu voir à ce jour. Et surtout, j’ai apprécié avoir le lieu pratiquement rien que pour nous. Si nous étions 10, c’était beaucoup! Si je n’ai pu voir la couleur de ses eaux, je peux en revanche me vanter d’avoir marcher sur ce lac, c’est assez insolite…

Avant de clôturer cet article, j’ai trouvé une petite légende concernant ce lac, que j’aimerai beaucoup vous raconter. Elle confesse que la vallée de Braies était habitée par des sauvages qui gardaient l’or dans les montagnes voisines. Pour ces gens, l’or était précieux pour sa splendeur mais les rendait durs pour l’âme. Lorsque certains éleveurs sont apparus dans la vallée avec leur bétail, les sauvages leur ont donné des objets fabriqués avec leur or. Les éleveurs voyant cette abondance d’or devinrent avides et commencèrent à prendre possession de la matière première, la dérobant à la population sauvage. La population sauvage a décidé d’empêcher les éleveurs d’atteindre les montagnes et a provoqué l’écoulement de sources d’eau, ce qui a créé le lac Braies en aval, et ce qui a empêché les agriculteurs de voler l’or des sauvages…

Je n’ai pas plus de choses à ajouter concernant ce lac italien, si ce n’est qu’il est selon moi indispensable de le découvrir pour sa beauté.

A très vite.

4 commentaires sur “Le Lac de Braies sous la neige

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :