Le Château de Castelnau-Bretenoux

Sortez vos chaussures de marche, la pente sera rude pour accéder au château de Castelnau-Bretenoux! J’avoue avoir souffert pour le visiter, après une journée déjà bien chargée, et par une chaleur étouffante. Heureusement, comme souvent, l’effort est récompensé par une superbe vue, et la découverte d’un sublime château aux couleurs éclatantes.

Le château de Castelnau-Bretenoux est situé sur le territoire de la commune de Prudhomat, dans le département du Lot. C’est la forteresse médiévale la plus imposante du Quercy.

La construction du château s’est déroulée sur plusieurs siècles, allant du 12ème au 17ème. Son origine remonte à Hugues de Castelnau, qui fait en premier lieu édifier une enceinte autour de son domaine. Ce Monsieur est l’ancêtre d’une lignée familiale très puissante.

Bâti sur une colline à l’intersection de plusieurs vallées, dont celle de la Dordogne, le château est visible de très loin. Le reconnaitre est très facile grâce à ses murs de pierres rouges. En y repensant, je ne pense pas en avoir vu un d’une telle couleur ailleurs.

De sa période médiévale, on retrouve le donjon carré et un logis seigneurial. Il fut ensuite réaménagé au XVe siècle pour s’adapter à l’artillerie. Il sera pris par Henri II Plantagenêt mais redeviendra propriété des barons de Castelnau à l’issue de la guerre de Cent Ans.

Au total, 15 propriétaires se sont passés le château de 1830 à 1930. La visite est très bien organisée. J’ai d’ailleurs remarqué que ce château est en excellente conservation, avec des pièces, dont les appartements, très bien meublées. L’avantage quand on visite un château, c’est que peu importe la chaleur extérieure, à l’intérieur il y fait toujours très frais. C’était super agréable.

Suite à un incendie, et après 2 siècles d’abandon, le château fut racheté en 1895 par Jean Mouliérat, ténor de l’opéra comique parisien, qui restaurera certaines pièces à vivre. Il consacre trente ans de sa vie à sauver l’histoire de ce lieu. Étant un grand collectionneur d’œuvres d’art, ses collections sont réunies dans les pièces où il habitait, au premier étage de l’aile est.

Quelques jours avant sa mort, en 1932, le chanteur fait don du château à l’État, en demandant que l’aménagement de ces pièces soit conservé à l’identique. Étant sous la tutelle du ministère de la Culture, il est visitable gratuitement pour les moins de 18 ans et les 18-25 ans résidant en Europe. Pour les autres, dont je ferais bientôt partie aussi, il faudra débourser 8€.

Après cette belle visite, nous avons filé nous reposer au Domaine de Granval située à Bretenoux. Cette maison d’hôtes propose cinq chambres dotées d’un patio privé avec vue sur la campagne. Le Domaine abrite une grande piscine au milieu d’un parc de 2 hectares, planté d’arbres et de fleurs. C’était parfait après cette journée! Un bel orage a éclaté alors que nous nous baignions encore, c’était la première fois que je me baignais sous les éclairs.

Le Domaine est situé à 5 minutes en voiture du château de Castelnau-Bretenoux, c’est donc l’endroit parfait si vous voulez le visiter!

A bientôt!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :