Découvrons Vaison-la-Romaine

Ah, Vaison-la-Romaine… Vous ne trouvez pas que ce nom inspire au voyage ? J’en entends parler depuis des années, et pour une passionnée d’histoire, il était grand temps d’y mettre les pieds.

Située dans le département du Vaucluse, Vaison-la-Romaine est connue pour ses vestiges romains particulièrement riches dont un pont à arche unique, une cité médiévale, une très belle cathédrale mais surtout un site antique. C’est ce dernier qui m’attirait beaucoup. Ce jour là, il faisait très chaud à Vaison. Presque 40° … Heureusement que l’Ouvèze était là pour nous rafraichir.

Ce qui caractérise particulièrement Vaison, c’est la possibilité de voir au même endroit, les villes antique, médiévale et moderne, réunies. 2000 ans d’histoire en une seule visite. Vaison-La-Romaine bénéficie d’une grande renommée grâce à ses 7 hectares de fouilles gallo-romaines. Des traces d’occupation remontent à 10.000 avant notre ère.

Les incontournables

Commençons tout de suite par le sujet principal: les sites antiques. Deux sites sont proposés à la visite: 📍 le Puymin et 📍 la Villasse. Vous pouvez découvrir ceux-ci pour 9€.

Le site archéologique de la Villasse était un quartier riche de la ville romaine. De grandes demeures étaient entourées de rues commerçantes animées. En arrivant sur le site, il faut se plonger dans le passé. En empruntant la rue commerçante, vous verrez les thermes et sur la droite la maison au buste en argent. Derrière cette maison se trouve celle aux animaux sauvages et le bassin de la maison du dauphin, une demeure privée. La rue des boutiques est bien conservée. Les grandes dalles calcaires étaient disposées ainsi de façon à réduire les secousses des chariots. Les colonnes témoignent d’une galerie couverte qui permettait de faire ses courses à l’abri en cas de pluie.

Sur le site du Puymin, on peut découvrir 4 endroits bien définis: la Maison à l’Apollon lauré, la Maison à la Tonnelle (d’environ 3000 m²), le sanctuaire à portiques (un lieu public à vocation de promenade, voir de culte), et le théâtre.

Pour compléter cette visite, il est possible de visiter 📍 le musée archéologique Théo Desplans qui présente des collections illustrant les pratiques religieuses et funéraires ainsi que les gestes de la vie domestique et artisanale de l’époque.

L’endroit où j’ai passé le plus de temps est certainement 📍 l’impressionnant pont romain, symbole fort de Vaison. Ce fut l’unique point de passage entre les deux rives de l’Ouvèze pendant des siècles. Il a résisté à un dynamitage allemand et à deux grosses crues. C’est dire à quel point il est solide.

📍 La cathédrale Notre-Dame de Nazareth et son cloître sont au coeur de l’ancienne cité médiévale.

📍 La chapelle Saint-Quenin édifiée en l’honneur d’un évêque du VI siècle a une forme triangulaire très spéciale.

📍 La Ville haute ou Cité Médiévale occupe l’emplacement de l’ancien site d’habitat. Elle est protégée par une enceinte et une porte fortifiée.

Des sites antiques au pont romain, on traverse une 📍 Ruelle Commerçante où j’ai pu faire des emplettes dont plein de savons artisanaux que j’ai gardés et qui parfument encore mes armoires à l’heure actuelle.

La crue meurtrière de l’Ouvèze en 1992

Sujet beaucoup moins drôle mais que je voulais aborder car personnellement, je n’en avais pas du tout connaissance en allant à Vaison-la-Romaine: la crue de 1992.

Durant les orages d’automne qui peuvent se produire sur les cours d’eau méditerranéens de moyenne montagne, une crue très importante s’est produite. Cet événement météorologique, désigné sous le terme d’épisode méditerranéen, semble avoir été amplifié par les modes d’occupation du sol et de gestion des lits des cours d’eau. Pour exemple, certains lotissement venaient d’être construits, à l’endroit même où le lit passait auparavant. Cet épisode est caractérisé par sa courte durée et son intensité. En quatre heures, il est tombé selon les endroits, entre 300 mm à Entrechaux près de Vaison-la-Romaine, 179 mm à Vaison et 215 mm à Malaucène. De plus, il s’est écoulé à peine cinq heures entre l’inondation et l’amorce de la décrue. En l’espace de quelques minutes, la hauteur des eaux a atteint dix-sept mètres!

L’inondation de Vaison-la-Romaine en septembre 1992 est donc un phénomène de submersion, dû à de forts cumuls de pluie et une imperméabilité importante des terrains. Elle a causé la mort de 47 personnes et 4 sont disparues, dans quatre communes. Toute la nuit et durant plusieurs jours, les secouristes vont s’affairer à retrouver les victimes. 300 pompiers et 10 hélicoptères. Les pertes matérielles se chiffrent à 500 millions de francs (soit un peu plus de 76 millions d’euros).

Plus tard, on apprit que le même phénomène s’était déjà produit, au moins une fois, à Vaison. Dans les archives municipales de la ville, on a retrouvé une délibération datée d’août 1616 indiquant que le conseil de ville devait faire réparer le parapet du pont romain détruit par une inondation qui avait aussi emporté plusieurs maisons. Il n’est fait état d’aucune victime puisqu’à l’époque, les Vaisonnais vivaient exclusivement dans la ville haute.

C’est en baladant près de la rivière que mes yeux sont tombés sur cette plaque, rappelant le niveau de l’eau à Vaison-la-Romaine, en 1922, lors de cette crue. Je me suis alors renseignée sur ce qu’il s’était passé. Cela me glace encore toujours autant le sang quand j’y repense. Le pire dans tout ça, c’est que des commerces et habitations ont été reconstruites exactement au même endroit que ceux et celles emportés… Pour les intéressés, je vous laisse visionner cette petite vidéo pour vous rendre compte des dégâts. Je n’imaginais pas du tout la violence que pouvait avoir une rivière en crue avant cela…

Quoi qu’il en soit, Vaison-la-Romaine reste une très belle découverte pour moi, je vous conseille d’aller y balader. A bientôt!

2 commentaires sur “Découvrons Vaison-la-Romaine

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :