20 jours de road trip à travers le Royaume-Uni: itinéraire et budget

Aujourd’hui, je vous reviens avec un article assez long, que j’ai essayé de rendre le plus complet possible, pour vous parler du road trip que j’ai effectué à travers l’Angleterre, le Pays de Galles mais surtout l’Écosse. Je commence sans plus attendre.

L’itinéraire

📍 Jour 1 : de Calais à Canterbury

Le premier jour n’a démarré qu’après mon travail. Nous avons pris la route vers 17h en direction de Calais afin de prendre le Shuttle et de traverser le tunnel sous la manche. J’ai expliqué en détail comment se passe cette traversée ici. Le départ de Calais était prévu pour 20h20 mais nous avons pu embarquer dans la navette précédente. Avec le décalage horaire d’une heure en moins en Angleterre, une fois de l’autre côté de la Manche, à Folkestone, il était à peu près le même heure qu’au départ! De là, une demi-heure nous séparais encore de Canterbury. Une fois sur place, la fatigue s’est fait sentir. J’étais crevée de cette longue journée mais très contente de commencer cette aventure. Je suis tombée sur la première chose typiquement anglaise: un distributeur de Jelly Beans. J’ai conservé mon petit pot intact depuis. Heureusement que mes parents m’avaient donné tous leurs devises restantes de leur dernier voyage à Londres. Après un bon bain, un gros dodo était de rigueur!

Temps sur la route: 2h10 (+35 minutes dans le Shuttle)
🛌 Hôtel du jour: Howfield Manor Hotel (91€)

📍 Jour 2 : de Canterbury à Newcastle upon Tyne

Le petit matin a débuté avec un super petit déjeuner typiquement anglais, préparé à la carte. Après avoir pris des forces, direction le coeur de Canterbury à quelques minutes de l’hôtel, afin de redécouvrir cette superbe ville que j’avais déjà vu il y a plus de 10 ans. J’ai déjà osé mettre les pieds au Primark, où j’ai fait mes premières emplettes. Je ne le sais pas encore mais à la fin de ce voyage, je reviendrai avec quatres gros sacs remplis d’achats… On a bien baladé dans Canterbury, découvert les premières cabines téléphoniques ainsi que la magnifique cathédrale et les canaux fleuris. Après cette jolie matinée, une longue route nous attendait afin d’arriver presque au bord de l’Écosse. C’était prévu, ce serait le jour de route le plus long. Entre Canterbury et Newcastle, nous n’avons fait qu’un arrêt afin de se ravitailler, et nous avons découvert des beignets de tous les goûts tout simplement délicieux. La route a été plus longue que prévue car je ne savais pas qu’il y avait tant de bouchons sur les autoroutes du Royaume! Nous avons fini par arriver vers 20h à l’hôtel, tout juste pour se poser au restaurant et déguster notre premier Fish & Chips.

Temps sur la route: 5h30
🛌 Hôtel du jour: Holiday Inn Newcastle Gosforth Park (67€)

📍 Jour 3 : de Newcastle upon Tyne à Édimbourg

Que les choses sérieuses commencent! Après une route de bon matin finalement assez courte, nous sommes arrivés en Écosse en rentrant tout de suite dans le vif du sujet; la capitale. Place à la découverte d’Édimbourg. Cette journée fut l’une des plus belles que j’ai passé. Nous avons commencé par visiter le Château d’Édimbourg. A la sortie du château se trouve une grosse boutique Harry Potter donc j’y ai forcément fait un tour. Ensuite, nous avons fait les boutiques de la Royal Miles qui regorgent de gadgets comme j’adore, et flâner dans les rues. Nous nous sommes arrêtés afin d’écouter un Écossais jouer de la cornemuse. Comme j’adore cet instrument… Nous sommes ensuite remontés par le Princes Street Gardens qui était fleuri de tous les côtés, c’était magnifique. De là, nous avons été voir le Scott Monument. Après tous ces kilomètres à pied, une petite pause à la maison d’hôte s’imposait. Nous nous sommes posés une petite demi-heure avant de rejoindre Dean Village, qui se trouvait à une demi-heure à pied de l’hôtel. Nous y sommes restés jusqu’à la tombée de la nuit et avons trouvé un petit restaurant sur la route du retour. C’était une journée incroyable avec plus de 20km de marche au compteur.

Temps sur la route: 2h20
🛌 Hôtel du jour: Castle Park Guest House (90€)

📍 Jour 4 : de Édimbourg à Stirling

Vous connaissez cette sensation, quand vous vous réveillez le matin sans ne plus trop savoir où vous êtes réellement? C’est exactement ce qui m’est arrivé ce matin là. J’avais l’impression d’avoir rêvé la journée d’hier, sans savoir que le meilleur restait encore à venir. Après une quarantaine de minutes de voiture, nous sommes arrivés sur le site des Kelpies, dont je vous ai parlé ici. Après cette petite visite, direction le magnifique château de Stirling que j’ai pris beaucoup de plaisir à visiter. Nous avons ensuite posé la voiture à l’auberge pour aller balader dans la ville à pied, et nous avons eu la surprise de voir plein d’écureuils depuis notre chambre. Les premiers du séjour mais loin d’être les derniers.

Temps sur la route: 1h20
🛌 Hôtel du jour: Stirling SYHA Hostelling (55€)

📍 Jour 5 : de Stirling à Tomintoul

Une journée bien chargée en perspective, comme je les aime. Au matin, nous avons fait l’ouverture du Glamis Castle, le château le plus hanté du Royaume. Dans son parc, j’ai pu approché un petit écureuil roux de très près. C’est au château de Glamis que j’ai acheté mon pendentif représentant la carte de l’Écosse. Ensuite, les émotions sont montées. Nous nous sommes rendus à Fowlsheugh, une réserve naturelle côtière dans l’Aberdeenshire. Je ne sais pas comment décrire l’immensité de cette endroit si naturel. C’était vraiment intense. En plus de ça, j’ai eu la chance de voir un phoque se baigner dans la mer. C’est précisément ici que j’ai réalisé que ça y était, j’étais en Écosse, dans les vrais paysages qu’on lui connait. Après toutes ces émotions, direction Stonehaven pour découvrir un peu cette jolie petite ville, se ravitailler à coup de milkshake au caramel beurre salé avant de prendre la route pour le château de Dunnotar,cette forteresse médiévale en ruine, construite sur un éperon rocheux qui domine la mer. Ici aussi, le paysage est splendide. Avant de rejoindre la maison d’hôte, nous sommes passés par le château de Craiegivar, cet incroyable château rose! Pour arriver au logement du jour à Tomintoul, il nous aura fallu traverser les Cairngorms, d’où nous avons pu observer les chevreuils et les cerfs. Cet endroit semble vraiment au milieu de nul part, c’est absolument sublime de voir toute cette nature autour de nous. On se sent tellement petits! Nous avons passé la soirée au pub du coin, dégustant notre première Guinness.

Temps sur la route: 4h
🛌 Hôtel du jour: Argyle Guest House (62€)

📍 Jour 6 : de Tomintoul à Fort Augustus

Après notre premier petit-déjeuner écossais complet – comprenez saucisse, boudin noir, haricots et tout le tralala – Nous avons continué la traversée des Cairngorms pour arriver dans les Highlands, en s’arrêtant à Speybridge. Les rivières écossaises n’ont pas leur pareil. En fin d’après-midi, nous sommes arrivés à Fort Augustus pour y passer la nuit et découvrir cette ville.

Temps sur la route: 2h
🛌 Hôtel du jour: Appin House (84€)

📍 Jour 7 : de Fort Augustus à Inverness

Journée spéciale monstre du Loch Ness qui a consisté en la visite du Château d’Urquhart et la visite d’Inverness, LA ville du Loch Ness par excellence. Ici, Nessie est présente partout, représentée sous toutes ses formes. Si seulement je collectionnais déjà les magnets à cette époque …

Temps sur la route: 1h
🛌 Hôtel du jour: Torridon Guest house (78€)

📍 Jour 8 : de Inverness à Torridon

Encore beaucoup de nature et de paysages à couper le souffle au rendez-vous. Nous avons passé beaucoup de temps au bord des rivières trouvées sur la route, avec des arrêts à Achnasheen et Kinlochewe. Ce jour sonnait le premier camping sauvage, perdus au milieu de la nature avec les cerfs comme seuls voisins. Nous avons fait une belle balade le long de la rivière où tout un parcours était aménagé sur des petits chemins en bois. Au soir, nous avons fait un joli feu de camp pour se réchauffer car il faisait assez froid.

Temps sur la route: 1h30
🛌 Hôtel du jour: Camping sauvage

📍 Jour 9 : de Torridon à Broadford (Île de Skye)

Au petit matin, il y avait pas mal de brouillard, nous avons donc visité le Eilan Donan Castle dans une ambiance assez mystérieuse, avant d’atteindre l’île de Skye. Ce retour à la population était assez étrange, alors qu’il n’y avait pas tant de monde que ça. Nous avons rencontré nos premiers moutons sur la route, c’était vraiment très chouette. Ensuite, nous avons été baladé autour du Sligachan bridge, ce pont qui attire tant de monde. Notre logement du jour état ce fameux B&B dont la chambre donnait sur le Loch na Cairidh, et où des jumelles étaient mises à disposition dans le but d’observer les oiseaux mais aussi les phoques et les loutres. Une belle soirée qui s’est terminée au petit café restaurant du coin, le seul des alentours d’ailleurs, où nous avons gouté du Whisky ‘spécial Skye’.

Temps sur la route: 1h20
🛌 Hôtel du jour: Perelandra B&B (94€)

📍 Jour 10 : de Broadford à Edinbane (Île de Skye)

Ce jour-ci était consacré à la visite de l’ile de Skye un peu plus en profondeur. Portree, Old Man of Storr, la célèbre cascade Kilt rock, le somptueux château de Dunvegan dont j’ai adoré la visite, Uig, et une grosse randonnée dans le Quiraing, seuls au monde avec les moutons. C’était également une très très belle journée, avec des paysages magnifiques. Nous avons ensuite rejoint notre B&B du jour qui terminait bien cette journée puisqu’il était sublime. Au soir, nous avons dû nous examiner en profondeur car de nombreuses tiques s’étaient accrochées à nous et, comme elles étaient minuscules, on les confondait avec mes nombreux grains de beauté… Par chance, elles n’étaient pas encore fort ancrées dans notre peau.

Temps sur la route: 1h
🛌 Hôtel du jour: B&B Kilcamb (98€)

📍 Jour 11 : de Edinbane à Glenbrittle (Île de Skye)

Nous nous sommes levés sous un épais brouillard, à ne rien voir sur la route! D’ailleurs, après une misère pour arriver au Neist point, nous avons pu faire demi-tour car on ne voyait absolument rien… Par chance, une fois aux Fairy pools, le temps s’était dégagé. J’ai donc découvert à l’aise cet endroit si prisé. Ensuite nous sommes partis installer la tente au camping du jour, et fait une jolie randonnée autour de notre point de chute. La nuit, nous avons eu jusque 2 degrés. J’ai dormi avec un bonnet, et je me suis réveillée avec une belle bronchite. Mais voir ces paysages en ouvrant la tente valait largement le coup.

Temps sur la route: 1h30
🛌 Hôtel du jour: Camping sauvage

📍 Jour 12 : de Glenbrittle à Fort William

Le matin a débuté par une balade autour du viaduc de Glenfinnan,que j’ai beaucoup aimé. Ensuite, on a pris la route pour Fort William et fait une belle balade dans la jolie ville. J’étais un peu crevée par la bronchite donc cette journée ne fut vraiment pas chargée comparée aux autres, mais ça a fait du bien de se reposer un peu. Au soir, nous avons été nous chercher un Mac Do, où nous avons pris toutes les spécialités que nous ne connaissions pas dont l’Apple pie.

Temps sur la route: 2h40
🛌 Hôtel du jour: Levante House (102€)

📍 Jour 13 : de Fort William à Oban

Après une nuit assez difficile, nous nous mettons en forme avec une petite randonnée à Glencoe. La rivière est magnifique, on y voit plein de grosses truites. Puis, nous sommes partis rejoindre Oban sous un très beau soleil. J’en ai déjà parlé dans un article ici. C’est une très belle ville qui mérite le détour.

Temps sur la route: 1h20
🛌 Hôtel du jour: Oban SYHA Hostelling (65€)

📍 Jour 14 : de Oban à New Lanark

Il a bien fallu commencer doucement à redescendre. Au matin, nous avons vu le château de Kilchurn de loin, ainsi que le village de Luss. Après, nous avons roulé jusque New Lanark. D’ici, nous avons fait une longue balade qui mène aux chutes de Clyde. Il pleuvait un peu mais c’était très chouette. Pour se ressourcer un peu, nous avons rejoint l’hôtel où nous attendait un joli spa avec piscine, sauna et hammam. De quoi recharger ses batteries pour la fin du séjour.

Temps sur la route: 3h
🛌 Hôtel du jour: Wee Row Hostel (50€)

📍 Jour 15 : de New Lanark à Ulverston

Nous avons quitté l’Écosse le coeur lourd pour l’Angleterre, en commençant par aller voir le Ashness Bridge. Nous avons fait une balade à Keswick, et nous nous sommes arrêtés plusieurs fois sur la route qui offrait des panoramas superbes. En milieu d’après-midi, nous avons rejoint notre dernier camping, pour le moins insolite car nous avons campé au milieu d’une ferme, dans une pâture. C’était vraiment hors du commun et très chouette. Je me suis liée d’amour avec le chien de garde de là-bas, qui ne me quittait plus. De belles douches en bois bien chaudes étaient à notre disposition juste à côté de notre tente.

Temps sur la route: 2h50
🛌 Hôtel du jour: Abbott Park (30€)

📍 Jour 16 : de Ulverston à Caernarfon

Nous avons continué de descendre, en prenant quand même un détour par le Pays de Galles, que je voulais vraiment découvrir. Nous nous sommes rendus à Conwy, une ville maritime du pays de Galles où se trouve un château et la ‘Smallest House In Great Britain’. J’ai fait un petit détour car je voulais absolument voir la gare de Llanfairpwllgwyngyllgogerychwyrndrobwllllantysiliogogogoch, le plus long nom de ville connu en Europe. L’après-midi, nous avons commencé la visite de Caernarfon et mangé dans un chouette petit restaurant au bord de l’eau.

Temps sur la route: 3h
🛌 Hôtel du jour: Marianfa (70€)

📍 Jour 17 : de Caernarfon à Rhayader

Nous avons continué la visite de Caernarfon avant de se rendre à la Gigrin Farm, le centre de nourrissage des milans royaux. Nous nous trouvions alors au cœur du centre du Pays de Galles, surplombant les vallées Wye et Elan. Après cette superbe visite, nous avons rejoint Rhayader, un joli petit bourg très pittoresque. Nous avons mangé au restaurant de l’hôtel où nous avions la salle pour nous seuls, et on s’est régalés!

Temps sur la route: 2h30
🛌 Hôtel du jour: Mid Wales Inn (65€)

📍 Jour 18 : de Rhayader à Chippenham

Retour en Angleterre avec de très belles découvertes dont la ville de Bath, célèbres pour ses bains romains que nous avons visités. Un très joli village nous attendait ensuite: Castle Combe. C’est une merveille, j’adore ce village digne d’une carte postale. Nous avons ensuite baladé à Chippenham avant de rejoindre un petit B&B dont je n’ai pas noté le nom. Initialement nous devions camper, mais je n’avais pas envie d’aggraver ma toux qui était déjà bien forte.

Temps sur la route: 3h20
🛌 Hôtel du jour: ?

📍 Jour 19: de Chippenham à Salisbury

J’ai beaucoup aimé ma dernière journée sur place. Elle était vraiment parfaite. Au matin, nous avons découvert Avebury, d’où nous avons fait une longue balade entre les Menhirs, vu la Silbury Hill puis pris la route pour le site de Stonehenge, que je rêvais de voir depuis longtemps. En fin d’après-midi, nous avons visité la ville de Salisbury avec sa cathédrale imposante et ses ruelles très jolies. J’ai réussi à choper un bon coup de soleil en guise de souvenir!

Temps sur la route: 1h
🛌 Hôtel du jour: Qudos (69€)

📍 Jour 20: de Salisbury à la maison

Nous avons encore trainé un peu dans Salisbury au matin, avant de prendre doucement la route pour Folkestone. Je n’étais franchement pas motivée à rentrer après ces 20 jours exceptionnels, surtout que je reprenais déjà le boulot le lendemain matin! La seule chose qui m’ait aidée à cet instant, c’est que moins d’un mois après, je retournai au lac Léman, et puis j’avais quand même de sacrés beaux souvenirs en tête…

Temps sur la route: 4h30

La météo

Contrairement à toutes les remarques que je me suis prise avant de partir, du style ‘tu auras du mauvais temps’, ‘ne prend que des habits chauds’ etc, il ne pleut pas tant que ça en Écosse. Du moins pas au mois de mai, et de toute façon, on le sait tous, on ne part pas au Royaume-Uni pour faire la carpette sur un transat… Durant mon séjour, il a fait beaucoup de soleil, avec des températures tout à fait correctes! Il est certain que l’on peut avoir les 4 saisons en une journée, mais c’est ce qui fait le charme de ce pays après tout.

Les restaurants/bars que j’ai aimés

On m’avait dit qu’en Écosse on mangeait mal. Là aussi, préjugé. J’ai très bien mangé pendant ce séjour mais je n’ai pas goûté à la spécialité locale qui propose de l’agneau, tout simplement car l’agneau est un animal que je refuse de manger.

Cependant, on trouve de très bons petits restaurants/pubs un peu partout qui proposent des repas simples comme le fish&chips ou des hamburgers même végétariens. J’ai retenu ces endroits-ci:

🍴 A Edimbourg: le Quattro Zero
🍴 A Stirling: pas très original mais le Domino’s Pizza qui propose des variétés que nous n’avons pas ici!
🍴 A Tomintoul: le Richmond Arms – Un très bel endroit à l’ambiance écossaise garantie
🍴 A Fort Augustus: le Monster fish&chips 
🍴 A Inverness: le Pepperoni Speciale
🍴 Sur l’île de Skye: le Café Sia
🍴 A Caernarfon: Villa Marina
🍴 A Rhayader: Mid Wales inn

Le Budget

Ci-dessous, vous trouverez le détail des dépenses faites pour ce voyage, pour deux personnes. L’Écosse est un pays cher mais je trouve que je ne m’en suis pas trop mal sortie!

💸 L’essence: 350€ (avec péage du pont proche de Londres).
Je n’ai pas compté l’entretien de la voiture avant de partir puisque je l’aurai fait de toute façon. L’essence est beaucoup plus cher au Royaume-Uni et surtout en Écosse, dans les coins vraiment perdus où j’ai payé jusqu’à 2,5€/L.

💸 Le Shuttle: 254€ A/R

💸 La nourriture: 350€ et je trouve que c’est vraiment raisonnable étant donné qu’on a quand même fait pas mal de restos et d’achats de spécialités.

💸 Les logements: 1203€
Budget plutôt bien géré avec une moyenne de 60€/jour. A savoir que l’hôtel le plus cher a couté 98€ et le logement le moins cher était en fait gratuit puisqu’il s’agissait du camping sauvage. Les hôtels/B&B étaient pour la plupart très confortables avec une nuit au coeur d’Édimbourg, une face à un Loch, une autre avec spa etc .. Pour le Royaume-Uni, je suis plutôt fière de ce montant!

💸 Les excursions: 100€
Mon budget excursions le plus bas pour un voyage! Il ne comprend que des châteaux (7 payants et 3 gratuits), le Red Kite Feeding Station et les bains romains de Bath.

💸 Les souvenirs et achats divers: 350€
Ce budget comprend le whisky, les verres adéquats de Glenfinnan, mes achats au Primark, mon pendentif en forme de drapeau écossais, …

TOTAL: 2600€ pour 20 jours et 19 nuits.

Bilan

Ce voyage à travers le Royaume-Uni mais surtout l’Écosse a été un voyage vraiment extraordinaire qui m’a fait découvrir ce pays dont je rêvais tant.

Je n’ai pas de mot assez fort pour décrire les paysages qu’on y trouve et surtout leur diversité. Ici, la nature prime et j’adore ça. J’ai extrêmement bien dormi dans ce calme absolu, même à Édimbourg. Les hôtes sont chaleureux, toujours aux petits soins et de très bons conseils. Nous avons souvent été surclassés comme la saison était calme. Les petits-déjeuners, bien qu’effrayants au début, finissent par nous manquer. Ce que j’ai beaucoup aimé aussi, ce sont les rivières. Moi qui adore ça, j’ai été servie!

Rouler à gauche n’est vraiment pas si difficile que ça, on prend vite l’habitude, le tout est de se lancer, et de ne pas oublier en démarrant la journée que cette habitude a changé, ce qui m’est arrivé une fois mais je m’en suis vite rendue compte. Les habitants sont très courtois avec les touristes, surtout dans les petites routes où il est impossible de se croiser.

Si je devais décrire ce voyage en un seul mot, ce serait ‘extraordinaire’.

J’espère que cet article vous aura plu, et je vous dis à très vite!

4 commentaires sur “20 jours de road trip à travers le Royaume-Uni: itinéraire et budget

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :