Les Machines de l’île: à la rencontre des animaux fantastiques de Nantes

Aujourd’hui, je vous emmène à Nantes, dans la Galerie des Machines, l’une des trois activités de la compagnie des Machines de l’Ile.

Je veux vous écrire cet article depuis un certain temps déjà, mais j’ai toujours repoussé ce moment de peur de mélanger les informations ou d’en oublier, parce que c’est assez compliqué d’expliquer clairement de quoi il s’agit, mais aller, je me lance!

Les Machines de l’île est un projet artistique totalement inédit et, je pense, unique. Il a vu le jour grâce à l’’imagination de François Delaroziere et Pierre Orefice et se situe à la croisée des « mondes inventés » de Jules Verne, de l’univers mécanique de Léonard de Vinci et de l’histoire industrielle de Nantes. Il se trouve sur le site exceptionnel des anciens chantiers navals. Ces mécaniques hors du commun naissent des mains des constructeurs de la compagnie ‘La Machine’ et prennent vie entre celles des Machines de l’île, sous les yeux du public.

A la Galerie des Machines, c’est un spectacle permanent, où les animaux mécaniques prennent vie sous nos yeux, et parfois grâce à nous, visiteurs qui deviennent acteurs dans les démonstrations. La Galerie est survolée par un héron de 8 m d’envergure, une araignée mécanique qui s’éveille et s’élève sur ses fils, une fourmi géante, des plantes mécaniques et des animaux de la canopée… Un véritable spectacle hors du commun!

Dans la Galerie-laboratoire, on nous enseigne comment la construction du Grand Éléphant et du Carrousel des Mondes Marins a eu lieu, et nous pouvons voir les recherches en cours sur l’Arbre aux Hérons.

L’Arbre aux Hérons

Ce projet a été officiellement lancé en juillet 2017 par la Présidente de Nantes Métropole. Sa réalisation se fera sur 5 ans, son ouverture au public est donc prévue pour le printemps 2022, sur le site remarquable de la Carrière Chantenay, en bord de Loire. La phase d’étude s’achèvera en 2019.

L’aventure de la construction de l’Arbre aux Hérons est un projet en partage. La création par Nantes Métropole du fond de dotation de l’Arbre aux Hérons, permet d’associer des partenaires publics et privés. Il ouvre aussi la possibilité aux particuliers de partager cette aventure artistique. La campagne de financement a permis de récolter 373.525 € en 7 semaines!

En 2018, les prototypes ont été implantés dans la Galerie. C’est ainsi que l’on peut voir une grande maquette à l’échelle 1/5, de l’assemblage tronc-branches-racines. Est également exposé un colibri géant butinant une fleur et un vol d’oies. Ce sont les premiers éléments de la volière mécanique de l’Arbre que les visiteurs verront évoluer au fil des années, avant la grande inauguration en 2022.

Pour patienter durant la construction de l’arbre aux hérons, un animal bien sympathique a rejoint la galerie des machines l’année dernière; le paresseux. Sa tête tourne, ses paupières bougent et il se déplace sur sa branche de six mètres de long grâce au mouvement de ses pattes. C’est un beau bébé puisqu’il pèse 120 kilos.

Le Grand Éléphant

Douze mètres de haut, huit mètres de large, vingt-et-un mètres de long pour quarante-huit tonnes d’acier et de bois: je vous présente le Grand Éléphant des machines de l’île!

C’est l’attraction phare de Nantes. On peut y embarquer 50 passagers pour faire une véritable promenade dans la ville, à une vitesse de 1 à 3 km à l’heure. À bord, vous découvrez de l’intérieur les engrenages et les pattes en action. Un machiniste renseigne sur la vie de l’animal et déclenche le barrissement. Depuis le dos du Grand Éléphant, vous êtes comme au 4e étage d’une maison qui se déplace, avec vue imprenable sur le site des anciens chantiers navals.

Le Carrousel des Mondes Marins

Ce carrousel géant, de près de 25m de haut et de 22m de diamètre, est une machinerie située en bord de Loire et face au Musée Jules Verne. Il plonge dans le même imaginaire que la galerie, avec un incroyable aquarium mécanique. D’étranges créatures marines tournent dans une gigantesque pièce montée sur trois niveaux. On y découvre la mer dans tous ses états, depuis les fonds marins, les abysses et jusqu’à la surface de la mer. L’accès seul au Carrousel des Mondes Marins est autorisé à partir de 13 ans.

Les terrasses de l’Atelier

Après avoir visiter la galerie, j’ai du traverser la rue des Nefs pour rejoindre les terrasses de l’atelier de construction de la compagnie, par un grand escalier. Cet accès est gratuit pour tous les visiteurs munis d’un billet.

Depuis ces deux terrasses à 7,5 mètres de hauteur, on peut assister au travail des constructeurs dans un univers de bois et d’acier car oui, c’est ici que naissent les créatures fantastiques de Nantes. Un film de 14 minutes est projeté sur l’une des terrasses et retrace le projet des Machines de l’île.

Pratique

La Galerie se situe sous les Nefs, au Boulevard Léon Bureau à Nantes. Il y a un parking payant juste à côté, celui des Machines.

Il est possible d’acheter des billets sur place, le jour-même, pendant les horaires de billetteries, mais ceux-ci sont limités sous réserve des places disponibles. Chaque billet donne accès aux terrasses de l’atelier, au film et à la Branche prototype de l’Arbre aux Hérons.

🐘 Le Voyage en Grand Éléphant est au prix de 8,5€/adulte.

🐘 L’entrée à la Galerie des Machines, avec visite animée et commentée est également à 8,5€/adulte.

🐘 Le carrousel des Mondes Marins fonctionne selon la période en mode forain ou en mode découverte. Les prix varient en fonction, je vous invite à consulter le site car j’ai trouvé cela assez complexe la façon dont tout est réglable par attraction et par mode.

Votre entrée, telle qu’elle soit, vous donne droit à une réduction sur le les autres attractions, mais il n’existe aucun billet groupé pour ces trois activités, ce qui est assez dommage car ça serait bien plus facile.

Ce site est un incontournable de Nantes, et selon moi un des lieux insolites de France à visiter. J’ai été émerveillée du début à la fin, et je m’attendais pas du tout à autant d’animations autour des créations, et encore moins à pouvoir participer à la mise en route de certains! Je le recommande autant pour les enfants que pour les adultes.

A bientôt!

2 commentaires sur “Les Machines de l’île: à la rencontre des animaux fantastiques de Nantes

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :