Le château de Stirling

On va parler château aujourd’hui, et prendre la direction de l’Écosse, pour s’arrêter au château de Stirling. En effet, le château de Stirling est l’un des plus grands et des plus importants châteaux d’Écosse, et même d’Europe occidentale, tant du point de vue historique qu’architectural. Point de vue incontournable, on est donc en plein dedans.

Ce château est érigé sur ‘la colline du château’ ou ‘the castle hill’ dans sa langue. Il est entouré sur trois côtés par des falaises à pic, ce qui était parfait à l’époque pour assurer sa défense. C’est aussi ce qui lui a fait obtenir une importante place dès son origine. Plusieurs rois et reines d’Écosse y sont nés, morts ou y ont été sacrés. Ce château est aujourd’hui tenu par l’agence écossaise des monuments historiques ‘Historic Scotland’.

Stirling dans l’histoire

On parle de Stirling pour la première fois en 1110, lorsque le roi écossais Alexandre 1er y dédie une chapelle. Ensuite, Stirling sera successivement mis sous le contrôle des Anglais et des Ecossais au fil des guerres d’indépendance. Presque tous les bâtiments actuels furent construits entre 1490 et 1600 sous le règne des Stuart, que l’on connait tous, qui en firent une résidence royale.

Le château de Stirling fut donc la demeure d’enfance de la reine Marie Stuart, probablement la plus connue des souverains écossais, en grande partie à cause de son destin tragique qui inspira écrivains, compositeurs et cinéastes. Couronnée en 1543 au château de Stirling, Elle fut jugée coupable en 1586 d’avoir voulu tuer la souveraine anglaise, et fut condamnée à mort par décapitation, à la hache, le 8 février 1587, au château de Fotheringhay.

Des années plus tard, le château de Stirling servit de lieu de rassemblement à la défense durant les guerres contre la France révolutionnaire. Il cessa d’être un dépôt militaire en 1964.

La visite

La visite du château de Stirling commence avant même d’y entrer. Se retrouver face à ce monument si majestueux est assez spectaculaire. Comme vous pouvez le voir sur mes photos, les constructions sont imposantes. On peut facilement y passer une demi journée.

L’impressionnante esplanade du château a été utilisée comme salle de spectacle à ciel ouvert pour plusieurs représentations musicales comme R.E.M, Ocean Colour Scene, Bob Dylan, etc. L’esplanade accueille aussi les célébrations de Hogmanay de la ville, ce qui correspond à la célébration du nouvel an dans la tradition écossaise.

Une fois entré dans le château, on entre dans le hall bâti par James IV pour les réceptions officielles et les célébrations d’Etat. On peut alors déambuler dans les couloirs du Palais Royal, le plus grand jamais bâti en Ecosse. Il abrite les appartements royaux et les ‘Stirling Heads’ ou ‘têtes de Stirling’; ces portraits gravés représentant les personnages les plus puissants d’Ecosse et d’Europe.

Il faut absolument passé par la chapelle royale pour y admirer sa voûte, toujours bâtie par James VI, pour le baptême de son fils Henry. Un peu après on visite l’exposition de tapisseries, comprenant les copies de la série ‘la Chasse à la Licorne’.

L’endroit que j’ai préféré est le jardin de la Reine Anne, qui regroupent des centaines de fleurs, et offre une superbe vue sur les tours du château.

En Ecosse, pas de château sans fantômes

Beaucoup de châteaux en Ecosse ont leur légende, et Stirling ne déroge pas à la règle. Le fantôme le plus connu de Stirling est celui d’une dame verte, qui aurait été une servante de la reine Marie Stuart. Cette servante aurait sauvé la vie de la reine en découvrant à temps un incendie déclenché par les tentures de sa chambre, pendant qu’elle dormait. Cette dame verte serait alors aujourd’hui, annonciatrice d’incendies ou encore de catastrophes, mais aussi présage de mort…

J’ai récemment pris connaissance d’une autre légende, qui parle cette fois d’un homme vêtu d’un costume traditionnel et d’un kilt, qui hanterait le château, et qu’on prendrait pour un guide touristique. Des visiteurs se seraient approchés de lui, avant qu’il ne leur tourne le dos et disparaisse devant leurs yeux. Je n’ai malheureusement pas pu le voir pendant ma visite!

L’entrée au château coûte £17.50, ce qui assez semblable à celui d’Edimbourg et généralement à tous les châteaux écossais. Il y a un très grand parking devant avec une superbe vue sur la ville. Je m’attendais à y trouver une foule monstre du fait de la renommée du château, mais en réalité nous n’étions que quatre!

N’allez pas en Ecosse sans visiter Stirling, ce serait vraiment dommage!

A bientôt !

3 commentaires sur “Le château de Stirling

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :