J’ai visité le château de Rosenborg, à Copenhague

Que serait un citytrip sans visite de château? Une occasion manquée pour moi! Lors de mon voyage à Copenhague, il y a presque un an maintenant, j’ai visité le fabuleux château de Rosenborg, qui se trouve au centre de la capitale danoise.

On ne peut pas le rater; fabriqué en brique rouge, le château de la rose n’a aucun mal à s’imposer. Il faut dire qu’il est situé entre le parc royal ‘Kongens Have’ et le jardin des plantes ‘Botanisk Have’; deux endroits fabuleux. On oublie complètement qu’on se trouve en pleine ville. Je n’ai d’ailleurs jamais eu l’impression de me trouver dans une capitale durant tout le séjour, de 5 jours.

Le château de Rosenborg fut une demeure royale jusqu’en 1720. On peut en visiter l’intérieur, bien que le nombre de visiteurs soit restreint.

L’histoire de Rosenborg remonte à l’année 1606, lorsque Christian IV de Danemark acheta des terrains et fit aménager un jardin d’agrément (Kongens Have actuellement). Une maison d’été y fut construite. Ce bâtiment de deux étages est visible dans la partie sud du domaine de Rosenborg.

Quelques années plus tard, un troisième étage et trois tours furent ajoutés. C’est à partir de ce moment là que Christian IV appela son château Rosenborg. Celui-ci fut utilisé comme résidence royale danoise jusqu’en 1710. Aucune modification n’a été apportée pendant les 123 années suivantes, jusqu’à ce que Frédéric VI de Danemark décida de transformer le château. On peut voir toutes les collections dans un musée dont, entre autres, les joyaux de la couronne danoise, qui sont impressionnants! Je pense que c’est l’objet que les gens prennent le plus en photo.

Aujourd’hui, le château est propriété de l’État et attire environ 200.000 touristes par an grâce à sa position stratégique. Côté jardin, on compte jusqu’à 2,5 millions de visiteurs par an!

Honnêtement, j’ai beaucoup aimé la visite mais je ne suis pas objective étant donné que j’adore rentrer dans n’importe quels châteaux et que tous m’intéressent pour une raison ou une autre… La pièce que j’ai préféré est sans doute la salle du trône. La visite donne accès aux sous-sols du château, où sont entreposés les bijoux et les armes. On reçoit un petit fascicule explicatif à l’entrée et, tout le long de la visite, des panneaux décrivent les pièces. Si je me souviens bien, ceux-ci étaient exclusivement en anglais.

Aucun sac n’est accepté dans le château. On entre les mains dans les poches. Pour se faire, on doit louer un casier (gratuitement) situé près des caisses. L’entée coûte 120 couronnes danoises soit plus ou moins 16€ selon le cours de cette devise. Comme je le disais en début d’article, les entrées sont limitées. On reçoit donc un ticket prévu pour une certaine heure. Selon l’affluence, il faudra parfois attendre, ce qui ne fut, par chance, pas mon cas en juin. Le château, de l’extérieur, peut sembler petit, mais il est quand même assez spacieux de l’intérieur, avec de magnifiques plafonds sculptés. Nous avons mis environ une bonne heure à le parcourir.

Enfin, les photos sont autorisées à l’intérieur du château, ce qui m’a semblé un peu paradoxal étant donné que les entrées et tout le tour du château sont gardés par des militaires qui se relaient, et qu’on ne rigole pas avec l’autorité au Danemark, mais c’est tant mieux!

Voilà, j’ai fait le tour de ma visite. Dites moi si vous connaissez Copenhague et/ou ce château. Je n’en avais entendu que très peu parler avant de m’y rendre.

A bientôt!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :