Je vous fais la visite d’un jardin un peu spécial; celui de mes parents!

Hier, en rendant visite à mes parents et en me baladant dans leur jardin, il m’est venue une idée; celle de vous partager la beauté de leur jardin, que j’admire tant.

Ces dernières années, mes parents ont beaucoup travaillé afin d’embellir celui-ci. Il était beaucoup plus brut quand j’étais petite, et même si le travail n’est pas encore terminé d’après ma maman, j’avais envie de vous le faire découvrir, car moi je le trouve superbe! J’adore m’y promener l’été car il y fait très calme et on peut aussi bien profiter du soleil que se reposer à l’ombre des arbres. Il y a des tonnes d’oiseaux qui chantent du matin au soir, c’est hyper agréable. J’ai un jardin chez moi mais il est beaucoup plus petit, presque pas fleuri et surtout sans arbre! C’est ce qui me manque le plus.

Tout commence par la sortie de la véranda, qui donne sur la terrasse. On découvre tout de suite le jacuzzi, placé ici car la chaleur est maximale. Le jacuzzi est en plein soleil une bonne partie de la journée, ce qui permet de faire chauffer l’eau naturellement le plus possible, et d’éviter ainsi de devoir attendre trop longtemps que le chauffage fasse son travail avant de pouvoir y plonger.

Comme sur beaucoup de terrasse, il y a aussi des bains de soleil avec de gros coussins moelleux, un barbecue en pierre et une table pour les apéros! Cette dernière est ombragé par un grand arbuste posé derrière. Il y a aussi une petite serre sur pied où sont plantés des semis que ma maman laisse grandir avant de pouvoir les mettre en terre.

Le mur que vous voyez ci-dessous, sur la gauche, correspond à la buanderie. Derrière celui-ci, vous ne le voyez pas mais le mur entier est recouvert d’une glycine qui tapisse presque tout le mur! J’adore!

La terrasse est délimitée par un muret en briques rouges (voir ci-dessus), et on passe à l’entrée du jardin par un petit chemin en pierre (ci-dessous), entouré de deux allées fleuries. J’essaie au maximum de vous mettre les photos par ordre pour que vous vous fassiez une idée. Comme vous pouvez le voir, mes chats ne sont jamais très loin!

Dans cette petite allée qui donnera à la première pelouse, on retrouve des dizaines de plantations de fleurs, de toutes variétés; coeurs de Marie, pivoines, arômes, plantes de tabac, verveines, oeillets d’Inde, cinéraire, hibiscus, etc. On retrouve aussi dans cette allée un nichoir, de la nourriture pour oiseaux et des maisons à insectes. Sur l’arbuste ci-dessous, où se trouve le nichoir, il y a des baies qui attire énormément les merles.

Derrière les plantations qui se trouvent sur la gauche, il y a une petite allée où on ne plante rien car sous le sol se trouvent les connections électriques pour l’étang. Pour éviter les mauvaises herbes, cette bande de terre est recouverte d’une bâche et d’écorces; elle permet finalement de planter avec plus de facilité, et c’est l’endroit préféré de mes chats en été.

Le soir, ce chemin est éclairé tout le long par des torches, à énergie solaire.

On arrive ensuite à l’arche, qui marque l’entrée de la pelouse. Ici, le tuyau d’eau était de sortie mais ce n’est pas très grave. Sur la gauche, on trouve encore des fleurs mais en pots cette fois, et un long banc comme ceux des écoles (j’en n’en ai pas fait de photo). Il y aussi une source d’eau, qui est aujourd’hui inutilisée. Ce que vous voyez en plein milieu de l’arche, au loin, ce sont des lavandes. Elles marquent le début de l’étang.

Mais, juste avant l’étang, se trouve un petit coin que j’aime beaucoup, et que j’ai aménagé quand j’avais 16 ans environ. On y a planté un tout petit palmier qui a bien grandi, et j’avais voulu créer mon petit dolmen, qui sert de petit banc. Ce dolmen semblait très grand quand le palmier était tout petit, et pourtant maintenant il semble ridicule.

On arrive ensuite à l’étang (pris par l’autre côté, donc la terrasse est au bout de la photo), qui est quand même bien long, où nagent de gros koïs. Il est recouvert d’un filet car il y a beaucoup de hérons dans la région… Le filtre a été remis en route il y a quelques jours donc l’eau n’était pas encore très claire sur la photo, mais en tant normal elle est vraiment cristalline. Dans l’étang, il y a aussi pas mal de plantes aquatiques, dont de très beaux nénuphars.

Juste à côté de l’étang se trouve une marre qui semble si petite en photo, à cause du grand angle. Ici, crapauds, grenouilles, salamandres et petits poissons font leur vie. Si l’étang est traité par un filtre UV et un gros système de filtration, la marre, elle, n’est pas traitée du tout, ce qui amène la faune de la région à s’y développer naturellement. De plus, elle est assez profonde.

Ce que vous voyez derrière la marre c’est le filtre de l’étang.

En face de l’étang et entre l’étang et la marre se trouve encore un petit parterre de fleurs où il y a encore un palmier mais surtout une vigne qui donne du raisin!

On passe ensuite à ce que j’appelle la deuxième pelouse, la plus ombragée car elle se trouve entre une haie de sapin et une haie de charme. C’est ici que mes lapins et cochons d’Inde étaient quand j’étais plus jeune. Il y a une petite cabane pour entreposer quelques matériaux. Derrière se trouve le potager de mon papa!

Le potager, c’est ce que je connais le plus. On retrouve de la ciboulette, du thym, de la sauge, du laurier, de la citronnelle, de la menthe, du persil, du céleri et certainement d’autres choses que j’ai oublié! Derrière la clôture, on retrouvait auparavant un grand champ où j’adorais me promener, ramasser les restes de pailles après le tracteur etc.. Aujourd’hui, ce champs a du laissé place à des habitations… On retrouve donc les jardins des maisons. Par chance, nous n’allons que très peu dans cette partie du jardin.

Nous y allons très peu, car la partie après le potager est occupée d’être aménagée. Il s’agit de mon ancien poulailler qui fait encore bien 30 mètres de long. Mon père est occupée de tout débroussailler, je n’en ai donc pas fait de photo pour le moment. La seule chose que vous pouvez voir c’est un siège taillé dans un tronc, et un petit banc. L’ancien poulailler commence juste après ce gros arbre, qui est en réalité un sapin d’une hauteur impressionnante, et donne jusqu’au bout du jardin. Ce bout donne d’ailleurs sur un champ, qui se trouve en terrain non constructible cette fois, fort heureusement.

Et je termine cet article par deux petits détails qui me plaisent beaucoup;
Le premier; un tronc d’arbre un peu spécial où j’ai ‘sculpté’ deux yeux et une bouche il y a des années car je trouvais que sa forme ressemblait à un nez. On voit encore toujours le dessin à l’heure actuelle.
Et le deuxième; ce petit panneau ‘jardin placé sous surveillance’ avec la photo d’un chat, car je trouve que ça représente exactement ce jardin; gardé par mes deux chats! En réalité, mes chats pensent certainement que mes parents travaillent pour eux. C’est bien connu, un jour, les chats domineront le monde!

Et voilà! J’ai pris beaucoup de plaisir à vous faire découvrir ce jardin, celui de mon enfance, qui renferme tant de souvenirs! J’ai essayé de vous montrer le plus de choses possible, et même s’il manque quelques espaces, j’espère que pourrez quand même vous en faire une idée globale.

Dites-moi si la visite vous a plu, et je vous dis à très vite!

5 commentaires sur “Je vous fais la visite d’un jardin un peu spécial; celui de mes parents!

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :