S’évader à Etretat le temps d’une journée

Qui ne rêve pas en ce moment d’aller prendre un bon bol d’air frais le long de la plage? De boire un verre en terrasse et de manger des frites les pieds dans le sable, suivies d’une petite glace… Nous en sommes encore loin mais courage, on s’en approche peu à peu! Pour passer le temps, je reviens aujourd’hui sur la journée que j’ai passée à Étretat.

Étretat est une commune française très connue, située dans le département de la Seine-Maritime en Normandie. Son succès réside surtout dans ses célèbres falaises.

Autrefois, Etretat était un modeste village de pêcheurs. Ce n’est qu’au fil des années que celui-ci devint une station balnéaire de renom. Dans son histoire, on retrouve les passages de personnalités telles que les peintres Gustave Courbet, Eugène Boudin ou encore Claude Monet, qui, peignant les falaises, contribuent à la publicité du lieu. Des écrivains aussi, comme Guy de Maupassant, qui y organise des fêtes, et Gustave Flaubert, fidèle du lieu. Maurice Leblanc y vécut et contribua au mythe entourant le site, en contant l’aventure d’Arsène Lupin dans ‘l’Aiguille creuse’.

Ce qui attire surtout les visiteurs, comme je vous le disais, ce sont ces monumentales falaises pour le moins atypiques, faites de craie blanche, et les plages de galets gris. Un paysage digne d’une carte postale.

Etretat offre un paysage unique au monde et permet de faire une multitude de belles balades. On peut s’y reposer, s’y baigner, manger dans un des nombreux petits restaurants locaux, …

Il y a plusieurs endroits à ne pas manquer selon moi;

📍 Les falaises
Elles ont toutes des petits noms comme ‘la Courtine, Manneporte, falaise d’Aval, falaise d’Amont, le roc Vaudieu ou encore l’Aiguille de Belval’. Laissez parler votre imagination en observant ces dernières. En regardant celle de la Courtine, certains y voient la tête d’un éléphant trempant sa trompe dans les vagues. Pour ma part, je l’ai vu!

📍 Le clos Arsène Lupin
Tout a été mis en scène dans ce merveilleux musée pour rappeler les romans de Maurice Leblanc.

📍 Le trou à l’homme
C’est en réalité une grotte, creusée de manière tout à fait naturelle mais qui renferme bien des légendes. Un jour de 1792 où la mer était déchaînée, un bateau suédois fût projeté contre les falaises. Les habitants d’Etretat ne pouvaient que constater l’horreur du naufrage. Après 24 heures, les vents se calmèrent et les vagues se retirèrent, laissant apparaître une grotte au fond de laquelle gisait un homme. Celui-ci, simplement évanoui, se réveilla alors qu’on le portait vers une sépulture commune rejoindre ses malheureux camarades. Le trou qui rappelle cet épisode est aujourd’hui percé et permet de rejoindre la plage de Jambourg. Le passage n’est praticable qu’à marée basse. Il y a des avertissements partout et pourtant, beaucoup de promeneurs se font avoir …

📍 Les jardins d’Etretat
Ils surplombent la ville, avec une vue imprenable sur les falaises d’Aval. C’est un jardin de sculptures végétales qui vaut vraiment le coup d’œil.

📍 Le monument Nungesser et Coli
C’est une flèche qui fut érigée en 1963 à 60° d’inclinaison et 24 m de hauteur sur axe. Ce monument a été érigé en hommage à Nungesser et Coli, les premiers aviateurs qui tentèrent, le 8 mai 1927, de traverser l’Atlantique Nord à bord de l’Oiseau Blanc.

📍 Le Vieux marché
C’est un très joli bâtiment avec plein de petites boutiques, qui vendent des produits régionaux, mais pas que.

Vous l’aurez compris, il y a plein de merveilleuses choses à faire et à voir à Etretat. Pour ma part, j’ai prévu d’y retourner un week-end, certainement l’année prochaine. Je ne manquerai pas de vous en parler.

A bientôt!

3 commentaires sur “S’évader à Etretat le temps d’une journée

Ajouter un commentaire

  1. Très heureuse de reconnaitre un peu de « chez moi » ! 🙂 J’ai passé toutes mes vacances d’enfance à quelques kilomètres de là. C’est une balade très agréable à faire, même hors saison car les cars de touristes peuvent rendre la visite un peu moins agréable.

    J’aime aussi la promenade qu’il y a en partant de Notre-Dame de la Garde. Elle n’est pas balisée et toute la zone n’est plus accessible en voiture depuis peu. Il ne faut pas y aller par gros temps. Comme pour le Trou à l’homme, les plus téméraires (ou inconscients?) vont toujours prendre le risque de marcher en bord de falaise et, en un coup de vent, y laissent leurs vies… 😦

    Au plaisir de te lire.
    Belle journée à toi !

    J'aime

    1. Oui j’ai été étonnée du nombre de touristes ! J’y ai été en semaine, en septembre pourtant, et je trouvais déjà qu’il y avait du monde…

      Merci pour ton commentaire 😀 Belle journée à toi aussi et peut-être bon long week-end si tu fais le pont! 🙂

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :