Les Kelpies; ces étranges têtes de chevaux en Écosse

Aujourd’hui, je reviens vous embêter en parlant de légendes urbaines, direction l’Écosse.

Lors de mon road trip dans ce magnifique pays que j’aime d’amour, je voulais absolument passer par le site des Kelpies. C’était un beau détour pour deux statues, mais je ne regrette absolument pas. Je trouve que c’est toujours (ou presque) dans les détours que l’on découvre les plus belles choses.

Pour planter le décor, les Kelpies sont deux sculptures en plein air, grandes d’une trentaine de mètres, et situées près du canal de Forth and Clyde dans le parc Helix, dans le Falkirk en Écosse. Vous suivez?

Ces sculptures, œuvres du sculpteur Andy Scott, représentent deux têtes de chevaux. Elles ont vues le jour en 2013, ce qui est quand même très récent. C’est l’une des rares légendes que l’on peut voir de ses propres aux yeux alors, allons-y!

La légende des Kelpies

Pour vous expliquer ce que sont les Kelpies, direction le milieu aquatique, très présent en Écosse avec ses innombrables lochs et rivières. Et bien, les Kelpies, sont des êtres aquatiques vivant dans ces rivières et dans ces lochs écossais. Ce sont des montres qui ont la faculté de se transformer et qui apparaissent aux hommes et aux enfants de différentes manières. Tantôt en femme, tantôt en cheval noir, ils se transforment de manière à attirer les hommes dans l’eau. Une fois dans l’eau, c’est assez simple si j’ose dire; la bête noie sa proie, il n’existe aucun moyen d’y échapper. Le Loch Ness serait un des Kelpies.

Depuis 2014, un couple de Kelpies a fait son apparition dans le parc Hélix de Falkirk. Ce sont 2 énormes et vraiment impressionnantes têtes de chevaux qui sont sculptées dans le métal. Si leur nom fait référence à cette légende, vous avez bien compris qu’il n’en est rien en réalité, et que nous en sommes même bien loin. L’artiste qui a créé cette œuvre désirait rendre hommage au passé industriel de Falkirk qui était le coeur de la métallurgie de l’Écosse au 19ème et 20ème siècle, et à ses magnifiques chevaux qui étaient essentiels à cette industrie: les Clydesdales. Les Clydesales sont une race locale de chevaux, qui étaient utilisés pour tous les travaux de force dans les usines de la région. Les deux stars présentes ici sont Duke et Baron, deux chevaux employés par la mairie de Glasgow pendant de nombreuses années.

Vous me direz; pourquoi avoir appelé ce lieu ‘Les Kelpies’ s’ils ne symbolisent pas du tout cela ? Et bien, je n’en sais absolument rien. Je n’ai trouvé aucune information à ce sujet!

Comment s’y rendre?

Le plus facile est de venir en voiture, il y a un grand parking juste à côté. J’y étais de bon matin, il n’y avait vraiment pas foule. L’accès aux statues est gratuit, et le site est en libre accès, de jour comme de nuit. J’aurai aimé le voir au coucher du soleil, mais selon notre itinéraire, nous n’avions pas d’autre choix que de le voir au matin. La nuit, les statues sont illuminées grâce à des spots qui changent de couleurs. Cela doit être très beau. Pas comme le temps ce matin là d’ailleurs. J’aurai aimé voir ces deux grandes têtes sous le soleil, mais je n’ai eu que des nuages. Pour le coup, c’était tout de même très impressionnant, beaucoup plus que ce que je pensais.

Il est possible de participer à une visite guidée en anglais pour en apprendre plus sur les sculptures et sur l’histoire de Falkirk. Elle permet aussi de rentrer à l’intérieur d’une des deux têtes. A côté des statues se trouvent une grande boutique où acheter est presque inévitable.

C’est déjà tout concernant ce lieu pour le moins atypique, et incontournable dans la région d’Édimbourg!

Prenez soin de vous et à bientôt!

4 commentaires sur “Les Kelpies; ces étranges têtes de chevaux en Écosse

Ajouter un commentaire

  1. Je découvre la photo (qui n’apparaît pas dans la newsletter) avec surprise. Je ne m’attendais pas à des bustes de cette taille, c’est fou !
    En plus d’être un pays réputé pour sa beauté, l’Ecosse fourmille de mystères. J’aime assez les légendes (urbaines ou non) qui font partie des traditions et de la richesse d’une autre culture. Il y a une légende grecque/mythologique assez similaire sur les sirènes… Peut-être la connais-tu ?

    Reviens nous embêter quand tu veux ! 😉

    Belle journée à toi. 🙂

    J'aime

    1. C’est vrai que ces statues sont vraiment impressionnantes! A l’image de l’Écosse d’ailleurs; mon pays préféré 💜
      Comme toi, j’adore les légendes. Je passe des heures à lire des tas d’informations sur celles-ci, et selon les pays elles sont souvent déclinées. Tu parles de celle sur les sirènes justement, qui ressemble énormément à la version écossaise des Kelpies! Ce que j’aime aussi avec l’Écosse ce sont les légendes autour des châteaux, qui seraient pour la plupart hantés. J’ai fait un article là dessus il y a quelques mois d’ailleurs, tout cela me fascine!

      Merci pour ton commentaire 😀 Bonne journée à toi aussi.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :