Les jardins d’eau de Carsac

Il existe, en Dordogne, des jardins d’eau absolument sublimes; ceux de Carsac-Aillac. Depuis près de 20 ans, Lotus et Nénuphars colorent le milieu aquatique de ces jardins, dans un univers extrêmement reposant.

Au total, ce sont trois hectares qui sont ouverts à la visite et 3000 m³ d’eau contenue dans les bassins. On y trouve 150 variétés de plantes aquatiques.

Ces jardins naissent d’une passion commune entre trois passionnés de la flore aquatique. Créés en 1999 sur les terres d’une villa gallo-romaine dont les origines remontent au 1er siècle de notre ère, les Jardins d’eau voient le jour suite à un défi; celui de cultiver des variétés de nénuphars (nymphéas), de lotus et d’autres espèces.

La visite des jardins

On ne sait où donner de la tête en visitant les jardins d’eau car notre regard est attiré de toute part. Non loin de l’entrée, on se retrouve face au labyrinthe aquatique placé sur un bassin de plus de 2800 m2. Ce sont plus de 550 mètres de passerelles qui jonchent l’eau. On y découvre une faune très variée, entre libellules et grenouilles, et une flore aquatique avec des fleurs de lotus à hauteur d’homme! J’y ai eu la surprise de croiser une couleuvre! On peut aussi admirer les jeux d’eau et jets d’eau dynamiques, qu’on peut manipuler à l’aide de l’application mobile des jardins.

Depuis 2016, à quelques mètres de la pépinière, a été installé un bassin vitré qui sert de refuge à une trentaine de carpes Koï. Il s’agit d’un bassin tactile dans lequel nous pouvons « caresser » les poissons, et les nourrir.

Lotus et Nymphéa

Deux espèces principales forment la réputation de ces jardins. Le Lotus, fleurs sacrées et emblème national de l’Inde, et le Nymphéa, présent en une trentaine de variétés, sous toutes les nuances.

Sur le parcours, on remarque directement un pont japonais faisant pensé à celui de Giverny. C’est un hommage à Claude Monet et à son œuvre impressionniste sur les nymphéas.

Il faut au moins 2h pour parcourir les jardins, voir plus si on souhaite s’arrêter quelques instants sur un banc pour bouquiner ou simplement profiter de ce cadre reposant à souhait. A la fin de la visite, on peut passer par la boutique, où sont mises en vente différentes graines de fleurs mais aussi tout le matériel nécessaire pour bassins; du filtre à la nourriture pour poissons.

Info Pratique

L’entrée aux jardins coûte 8€. Ceux-ci sont ouverts, pour l’année 2020, du 1 mai au 30 septembre. Il y a un parking gratuit près de l’entrée.

J’avais pour ma part jumelée cette visite avec celle des Jardins de Marqueyssac, qui se trouvent à une vingtaine de minutes l’un de l’autre.

En ce qui concerne les jardins de la Dordogne, je dois encore vous parler des Jardins panoramiques de Limeuil et des Jardins d’Eyrignac. Je vous reviens donc très vite.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :