J’ai assisté au concert d’Angèle au Palais 12 de Bruxelles!

Ce mardi 19 novembre était une date que j’attendais tout particulièrement et ce depuis un an! Car il y a un an pile, je réservai ma place au Palais 12 de Bruxelles, pour assister au « Brol Tour »; le concert d’Angèle.

Le jour-même, un peu de stress à l’idée de me rendre sur Bruxelles, qui plus est un jour de match au stade Roi Baudouin, situé juste à côté du Palais 12. Je voulais aller la voir sur Lille mais le concert était déjà complet au moment de réserver… Dès l’après-midi, le chaos était annoncé aux infos. Ajoutez à cela une phobie de la foule… Par chance, ce n’est pas moi qui roulait ce soir là, et j’ai vraiment pris sur moi parce que je savais que ça en valait le coup.

Au final, j’en suis fière et je ne regrette absolument pas; tout s’est magnifiquement bien passé! Pour commencer, aucun problème sur la route, ce qui est très étonnant pour le ring de Bruxelles! Arrivés sur place vers 18h30, il restait encore l’étape « Parking ». Ici aussi, le bonheur. On avait réservé notre place de parking via le site du Palais 12 et ce parking étant tellement grand, aucun soucis pour y entrer sans file, et se garer où on souhaitait.

Direction alors le palais 12 à une dizaine de minutes à pied. Il me restait encore l’étape « contrôle de ticket » et « entrée dans la salle » à gérer. Pour ce qui est du contrôle des tickets et de la sécurité, je commençais à me dire qu’on s’était trompés de jour, personne devant nous ! Le Palais 12 est vraiment très grand et tout est conçu pour accueillir de très nombreuses personnes sans le moindre encombre. Je me sentais vraiment rassurée. Pour trouver notre place dans la salle, là aussi, ce fut un jeu d’enfants. Nous sommes arrivés une heure avant le concert et, les gradins, qui accueilleront 14.000 personnes ce jour là, étaient au 3/4 vide encore.

Une fois à ma petite place, il ne me restait donc plus qu’à souffler, et profiter du spectacle tant attendu!

C’est parti pour le show

20h pile, les lumières s’éteignent et la foule est impatiente. C’est l’heure de la première partie et c’est Julien Granel, que je connaissais absolument pas, qui l’assure. C’est difficile de s’ambiancer quand on ne connait pas les chansons mais le public était tellement chaud pour Angèle que l’ambiance était déjà au rendez-vous. Sa partie a duré une bonne demi-heure.

21h, la mélodie de « Je veux tes yeux » se met doucement à commencer. Et là, c’est l’acouphène. Il faut dire que le concert était sold-out depuis des mois déjà, je peux vous assurer que les gens étaient chauds bouillants à l’idée de voir enfin Angèle sur scène! Et la voilà … C’est toujours émouvant je trouve, de voir en face de nous, en « vrai », la personne dont on chante à tue tête ses chansons dans la voiture ou au boulot. Après la trombe d’applaudissements pour saluer l’artiste, ça y est, le show commence. Et on peut dire qu’Angèle a une pêche incroyable. Elle danse, elle chante, elle sautille, sans jamais paraitre fatiguée.

Les chansons défilent et s’enchainent. Tout le monde chante avec une énergie incroyable. C’est le premier Palais 12 pour Angèle, qui plus est dans sa ville et elle nous fait part de son émotion. Les échanges sont incroyables, cette fille a vraiment une allure sympathique, on a envie de la prendre dans nos bras…

Alors que les tubes continuent de s’enchainer, le décor change à chaque fois en fonction de la chanson. Ce travail est incroyable. C’est plus qu’un concert, c’est un véritable spectacle. De plus, comme à son habitude, la chanteuse était accompagnée de sa troupe de danseurs pour une multitudes de chorégraphies très bien ficelées.

Angèle en vient à demander au public si des gens parlent néerlandais, ce qui est évidement le cas. Elle commence alors à fredonner le tant attendu tube de l’année « Tout oublier » en mélange « français-néerlandais », et là, surprise totale, Roméo Elvis apparait! La salle est déchainée, deux stars pour le prix d’une… La complicité entre frère et sœur fait plaisir à voir, leurs parents doivent être très fiers. Ils enchaineront sur l’émouvante chanson « J’ai vu » avant de se faire un câlin. Il est tant pour Roméo Elvis de rejoindre les coulisses. Sur les lèvres d’Angèle, on peut lire que le dernier mot qu’elle glisse à son frère avant qu’il ne parte est « Je t’aime ». Vraiment trop mignons!

A la moitié du concert, Angèle disparait, nous laissant avec un petit reportage très humoristique. Elle nous présente les coulisses de ses concerts, et les gens qui se cachent derrière tout ce travail. Cette vidéo laisse le temps à la chanteuse d’enfiler une seconde tenue, qui brillera jusque l’autre bout de la salle puisqu’elle réapparaitra dans une magnifique combinaison de sequins dorées une dizaine de minutes plus tard.

Elle enchaine ensuite avec une reprise de « Bruxelles » de Dick Annegan. Dans ce concert, on est vraiment partager entre euphorie des tubes les plus entrainants et émotions de ceux beaucoup plus profonds. Quoi qu’il en soit, quand elle chante, on sent qu’elle le fait avec amour.

Durant une heure et demi, Angèle chantera l’entièreté de son répertoire, dont les 6 nouveaux titres de « Brol, la suite »! Une générosité immense.

Avant même la fin du concert, les gens commençaient à partir, la peur d’être bloqués dans le parking à cause de tout ce monde sans doute, mais nous sommes restés jusqu’à la dernière minutes, impossible de laisser une miette de ce concert. Au final, ce soir là, le stade Roi Baudouin a accueilli 40.568 personnes venues supporter la victoire des Diables rouges contre Chypre, tandis que 14.000 personnes ont assisté au concert d’Angèle. Pourtant, il nous a fallu qu’une dizaine de minutes pour sortir du parking et reprendre l’autoroute!

Je peux vous assurer qu’une fois rentrée, j’ai chanté du Angèle toute la nuit…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :