Les villes côtières que je préfère; de la côte d’Opale à la côte d’Émeraude (1/2)

Aujourd’hui, je vous reviens avec un petit article sur les villes côtières que j’ai préféré visité en France. Comme j’ai déjà pu en voir pas mal dans le nord, je m’attarderai pour le moment uniquement de la côte d’Opale à la côte d’Émeraude.

📍 Le Cap Blanc Nez – Escalles
J’ai découvert cette partie de la côte d’Opale il y a un petit temps maintenant et j’ai adoré. On se sent si loin de tout, dans un paysage très étonnant. J’aime énormément ses plages de sable mais surtout de cailloux, sans parler de ses immenses falaises. On peut trouver une multitude de fossiles quand la mer vient de redescendre dont des ammonites. C’est le plus attrayant des deux caps.

📍 Wissant
Situé entre les deux caps, Wissant permet de faire une grande balade de l’un à l’autre, beaucoup plus au calme.

📍 Le Cap Gris Nez – Audinghen
Appelé ainsi pour la couleur grise de ses roches, il est tout autant incontournable que le Blanc Nez, même s’il est moins attractif. Par temps dégagé, on peut y voir les côtes anglaises au loin.

📍 Berck
J’ai eu la chance d’y être allée pour la première fois un jour de canicule. J’ai nagé avec les phoques situés à quelques mètres à peine. Berck est une très joli petit ville balnéaire. C’est aussi là qu’à lieu les rencontres internationales de cerfs-volants.

📍 Le Crotoy
Situé dans la baie de Somme, cet endroit est un havre de paix. Le Crotoy est le point de départ idéal observer la richesse de la faune de la baie.

📍 Saint-Valéry-Sur-Somme
Une autre richesse de la baie de Somme puisque cette ville médiévale offre un point de vue magistral sur la baie.

📍 Le Tréport
Gros coup de coeur pour cette ville absolument trop mignonne! On peut prendre le funiculaire afin d’avoir une magnifique vue d’ensemble sur la côte. Le long du port se trouvent plein de petits commerces super sympas. J’ai été très étonnée de voir dans le port, à marée basse, des dizaines de carcasses de raies et même de roussette, rejetées par les bateaux de pêche…

📍 Fécamp
J’ai aimé Fécamp pour la longue promenade sur la digue qu’il est possible de faire.

📍 Etretat
Sans doute l’une des villes côtières les plus connues grâce à la splendide falaise d’Aval, et un paysage digne d’une carte postale. De plus, on se rapproche d’une eau aux nuances turquoises.

📍 Honfleur
J’aime beaucoup Honfleur! Le petit port, entouré de commerces colorés, dégage plein de charme. On y trouve aussi un ancien petit carrousel et plein de bons petits restos.

📍 Deauville
Cette « ville de luxe » vaut le coup d’œil par curiosité. Elle est connue pour son grand casino et son festival du cinéma américain.

📍 Arromanches-les-Bains
Situé au cœur des plages du débarquement de juin 1944, cette ville est célèbre grâce aux vestiges de son port artificiel.

📍 Port-en-Bessin-Huppain
J’ai été subjugué par sa plage de coquille Saint Jacques! C’était vraiment fou. C’est le premier port de pêche artisanale du Calvados. C’est ainsi que toutes les coquilles, rejetées par les bateaux de pêche, viennent se retrouver sur la plage quand la marée redescend, laissant des mètres de coquillages échoués.

📍 Omaha
Omaha est une ville pleine d’histoire. C’est aussi l’une des plages des 5 plages du débarquement pendant la seconde guerre mondiale, mais c’est surtout celle où les Alliés perdirent le plus de troupes. On y trouve le musée d’Omaha, qui retrace l’histoire de la Bataille de Normandie jusqu’à la libération de Paris sous forme de reconstitution. On s’y croirait vraiment et cela fait froid dans le dos. On a même pu lire de véritable lettres écrites par les soldats en pleine bataille.

📍 La Pointe du Hoc
Prise d’assaut par les Rangers du Colonel Rudder, c’est l’un des points forts des fortifications allemandes sur la côte. On peut encore y découvrir aujourd’hui le poste de direction de tir, ses casemates et abris.

📍 Le Mont Saint Michel
Pour le Mont cela va de soi, mais aussi pour toutes ses petits crêperies.

📍 Saint Malo
Saint Malo est une étape incontournable pour tout un tas de raisons; la cité intra-muros, le petit bé, le grand bé, l’aquarium, les grandes marées mais aussi les remparts. Il y a une multitude de choses à faire à Saint Malo!

C’est tout pour cette partie de la côte. On se retrouvera plus tard, dans un autre article, pour parler de la côte Atlantique et de la Méditerranéenne.

A bientôt!

2 commentaires sur “Les villes côtières que je préfère; de la côte d’Opale à la côte d’Émeraude (1/2)

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :