Je vous fais la visite guidée d’Edimbourg

La capitale écossaise regorge d’endroits magnifiques. C’est d’ailleurs la capitale que j’ai préféré visité jusqu’à présent. Édimbourg est une ville extrêmement riche en histoire. C’est ce qui lui a valu d’être classée au Patrimoine mondial de l’Unesco.

A Édimbourg, on retrouve 2 grands quartiers; Old Town, la ville médiévale, et New Town, la ville contemporaine. Ces deux quartiers proposent deux univers propres à chacun.

Aujourd’hui, je vous propose de suivre une petite visite guidée. Il s’agit là de la journée que j’ai passé le 28 avril 2018.

En premier lieu, la visite d’Édimbourg devrait toujours commencer selon moi au petit matin par la visite du 📍 château d’Édimbourg. C’est en tout cas comme cela que ça va se dérouler aujourd’hui! Le château d’Édimbourg est une ancienne forteresse perchée sur un rocher d’origine volcanique. On ne peut vraiment pas le rater.

Le château est très grand, on se croirait dans un petit village. On peut visiter la chapelle Saint Marguerite, le Mémorial national écossais de la guerre, les prisons, … On découvre aussi le Mons Meg, un énorme canon du XVe siècle et les Honneurs de l’Écosse, composés d’une couronne, d’une épée d’apparat et d’un sceptre en parfait état.

Après cette visite, il est temps de descendre parcourir 📍 le Royal Mile, artère principale du centre-ville et coeur de la vieille ville. Mais avant cela, on passera devant 📍 la cathédrale Saint Gilles où juste devant se trouve un Écossais type puisque ce monsieur est en kilt et joue divinement bien de son instrument; la cornemuse! En plein dans le gros cliché d’Écosse, mais on adore! Personnellement j’adore ce son, je le trouve assez envoutant et on peut dire ici qu’on est en plein dans le folklore de l’Écosse.

On entre enfin dans le Royal Mile quand tout à coup, je m’arrête! Pourquoi cet arrêt soudain ? Parce que l’Écosse regorge de magasins de gadgets en tout genre mais surtout d’articles Harry Potter.. Et là, le pouls de la groupie qui est en moi s’accélère. On continue ensuite les boutiques et après ces deux premières « visites » assez longues, il est temps de traverser le 📍 Princes Street Gardens; un parc aux couleurs magnifiques, où peu de personnes se détendent, ce qui est bien dommage vu la beauté de l’endroit. Les fleurs sont de sortie, le ciel est bleu comme jamais, .. D’ailleurs, qui a dit qu’il ne faisait que pleuvoir en Écosse?

En sortant du parc, on se dirige vers 📍 le Scott monument (photo principale de cet article), un grand édifice néogothique, édifié en l’honneur de Walter Scott; un grand écrivain né à Édimbourg.

Après avoir photographier celui-ci, mes yeux tombent sur une enseigne bien connue et encore plus au Royaume-Uni; Primark! Je me laisse donc tentée. Après tout, on passe quand même devant … Ce sont sur ces lieux précis que se déroule le premier massacre de ma carte bancaire du séjour. Une fois le méfait accompli, il est temps de découvrir notre B&B parce que mes bras sont bien trop chargés pour continuer…

Redevenue légère, c’est l’heure de l’appel du ventre. L’avantage en capitale, c’est qu’il est impossible de mourir de faim. Il est donc temps de succomber au charme du fish and chips afin de prendre des forces pour la soirée qui nous attend encore.

On se rend, pour le coucher du soleil, déjà, à 📍 Dean Village, dans New Town cette fois. Dean Village est selon moi un gros incontournable d’Édimbourg, ou en tout cas un lieu vraiment plein de charme. On y accède en une vingtaine de minutes à pied depuis le centre-ville. C’est en réalité un ancien village de meuniers bâti au bord de la rivière Water of Leith. Rien à voir avec le coeur même de la capitale! Ici, on est presque en pleine nature. Pour la petite histoire, le village a été occupé pendant près de 800 ans par des meuniers qui exploitaient la rivière. Il se trouvait alors à cet endroit, pas moins de 11 moulins à eau. Il n’en reste rien aujourd’hui car Dean Village est devenu l’un des quartiers résidentiels les plus prisés de la ville… Cependant, on peut faire une longue balade qui longue la rivière pleine de truites!

Le coucher de soleil se passe ici, et il est grand temps de rentrer s’allonger parce qu’après 10h de conduite la veille, et presque 20 km de marche ce jour, mes jambes déclarent forfait et sont prêtes à lâcher.

Je trouve toute de même encore un peu de force afin de faire l’inventaire de mes achats du jour … et je m’endors émerveillée comme jamais, ravie d’avoir découvert cette première ville d’Écosse – et pas des moindres – du long road trip qui m’attend!

J’espère que ce type d’article vous plaira, vous donnera l’envie d’aller balader à Édimbourg et je vous retrouve très vite pour un autre sujet!

3 commentaires sur “Je vous fais la visite guidée d’Edimbourg

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :