J’ai découvert l’un des plus anciens parcs d’attractions au monde: les jardins de Tivoli!

Les jardins de Tivoli sont une des attractions majeures de Copenhague. C’est le premier parc à thème créé au monde! On y trouve des montagnes russes, divers trains, des restaurants, des expositions, des concerts, des pantomimes, etc.

Histoire

Les jardins de Tivoli ouvrent le 15 août 1843. A l’époque, le Danemark était une monarchie absolue et Copenhague une ville fortifiée, entourée de ses remparts et de fossés. Tivoli fut un succès immédiat pour les 120.000 habitants de l’époque.

Actuellement Tivoli reçoit environ 4 millions de visiteurs par an!

Pourquoi « Tivoli »?

Le nom Tivoli vient de la ville de Tivoli en Italie où se trouve la villa d’Hadrien et où fut surtout bâtie en 1550 la villa d’Este qui est reconnue comme offrant le plus bel exemple de jardins de la Renaissance. Les jardins furent d’abord nommés Kjøbenhavns Tivoli & Vauxhall par allusion aux jardins de Tivoli à Paris et aux jardins Vauxhall à Londres. En 1944, les Nazis tentèrent de réduire la culture danoise en brûlant un bon nombre de bâtiments de Tivoli, dont la salle de concert. Les Danois construisirent alors des bâtiments temporaires, ce qui permit au parc de reprendre son activité quelques semaines plus tard.

C’est quand même dingue, non, quand on creuse un peu le pourquoi du comment ?

Une inspiration pour Walt Disney

Walt Disney se rend dans les jardins de Tivoli en 1951. Ceux-ci seront une grande source d’inspiration pour l’élaboration de Disneyland en Californie.

Une montagne russe en plein cœur du centre-ville

La particularité de Tivoli, c’est qu’on ne s’attend pas du tout à trouver ce parc à cet endroit là. On a marché une vingtaine de minutes en pleine ville avant de déboucher sur une place et de trouver l’entrée.

Tivoli a trois saisons :
– La saison d’été, de mi-avril jusqu’à fin septembre; qui propose des feux d’artifices et concerts
– La saison de Noël, de mi-novembre jusqu’au 23 décembre; où l’on retrouve les traditions danoises
– Et la saison d’Halloween, de mi-octobre à début novembre.

Tivoli est un endroit principalement apprécié des danois car il est chaleureux et familial. Malgré tout, je ne l’ai pas trouvé si grand que ça, on peut en faire le tour aisément en une après-midi, sans trop se perdre. Le parc possède un grand nombre de jeux, une dizaine d’attractions à sensations fortes, une vingtaine d’attractions calmes et plusieurs restaurants aux spécialités diverses. Le gros plus, ce sont les transats en libre service disposés partout dans le parc dans de grandes étendues de pelouse! On a pris un bon bain de soleil le temps de reposer nos jambes.

Les attractions

Les attractions permettent de découvrir la mythologie nordique, les contes de Hans Christian Andersen, la vue sur Copenhague (grâce à la tour), et le théâtre de pantomimes qui propose une perpétuation de La Commedia dell’arte italienne. Pour cette dernière nous n’avons pas compris grand chose étant donné que le danois ne ressemble absolument pas à l’anglais ou au français, mais le spectacle était sympa.

Place à quelques records maintenant; les Montagnes russes de Tivoli datent de 1914 et font partie des plus anciennes construites en bois. L’attraction « Himmelskibet » (Le bateau du ciel) fut la plus haute du monde jusqu’en 2010, avec sa tour de 80 mètres. En 2009, le parc a ouvert une attraction de type « Flying Fury » en version interactive. Celle-ci est la plus rapide d’Europe du Nord! Elle permet aux visiteurs d’atteindre une vitesse de plus de 100 km/h à bord de répliques d’avions. A ne pas tester après manger.

Depuis 2010, il est possible de passer une nuit à Tivoli dans le Tivoli Hotel.

Mon avis

Tivoli est un parc à voir par curiosité mais je ne pense pas qu’on rate sa vie si on ne s’y rend pas lors d’un city-trip au Danemark. J’ai bien aimé le parc et j’ai trouvé ça chouette de voir un parc d’attraction d’une culture différente à celle de la France. Malgré cela, l’entrée, qui coûte presque 20€ sans les attractions, ne comprend pas les attractions. Pour cela, il faut soit prendre le pass, soit débourser entre 5 et 15€ supplémentaire pour faire une attraction. Une journée à Tivoli chiffre donc très vite si on y ajoute le repas (ce que j’ai fait parce que les frites m’ont appelée). Il y a tant de choses à voir à Copenhague que si on y est pour un temps restreint, je pense qu’il vaut mieux s’aventurer dans la ville plutôt que d’aller à Tivoli. Mais en 5 jours, et au rythme où on nous avons marché, on pouvait bien passer une après-midi de détente là-bas!

C’est tout pour Tivoli! Il me reste encore plein d’articles en stock sur Copenhague et la Dordogne, et puis je repars dans 3 semaines, je vous dis donc à très vite!

2 commentaires sur “J’ai découvert l’un des plus anciens parcs d’attractions au monde: les jardins de Tivoli!

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :