Archipel du Frioul: Cap sur le château d’If

L’aventure commence au Vieux-Port de Marseille. Plusieurs compagnies de transports maritimes proposent l’excursion vers l’île d’If qui coute une quinzaine d’euro dans mes souvenirs (entrée du château incluse). La traversée dure une demi-heure et nous y voilà déjà, prêts à découvrir le château.

Cette fortification fut construite entre 1524 et 1531 sur l’archipel du Frioul – ancien repère de pirates – et avait pour vocation première le contrôle militaire des navires entrant dans la rade phocéenne. Rien que ça. Le château d’If a cependant rapidement été transformé en prison, pour accueillir les premiers incarcérés en 1540!

Des prisonniers célèbres

Les conditions d’hébergements des prisonniers étaient liées à leur statut. L’hygiène était tellement déplorable que l’espérance de survie au château n’excédait pas les 9 mois. Les prisonniers les plus riches pouvaient se payer une cellule dans les étages, avec fenêtre et cheminée, le reste des détenus était au rez-de-chaussée, sans lumière.

Pendant près de 4 siècles, ce lieu a accueilli des prisonniers, parfois célèbres comme le Marquis de Sade, le Comte de Mirabeau, Jean-Baptiste Chataud (qui introduisit la peste noire à Marseille en 1720), mais aussi les héros imaginaires du roman Le Comte de Monte Cristo d’Alexandre Dumas; Edmond Dantès et l’abbé Faria.

En 1914, on libéra les derniers prisonniers. Depuis, ce vestige est devenu un lieu très touristique à Marseille. Lors de la visite, nous avons visiter les différentes cellules, dont celle qui aurait pu être celle du comte de Monte Cristo, avec le trou par lequel il se serait échappé. On peut observer des griffures sur les portes des cellules, sur les murs également. On ressent très clairement la souffrance que ces lieux ont contenu.

Tout en haut des tours, on peut voir à quel point les eaux qui nous entourent sont turquoises. Celles-ci se reflètent parfaitement bien sur les rochers blancs. On a aussi un superbe panorama sur Marseille. La chaleur est présente mais par chance, le mistral la rend supportable.

Vue depuis le bateau

Une histoire de rhinocéros

Nous avons suivi une partie de la visite guidée qui nous a appris que sur l’île, avait fait escale selon les historiens de Provence, en 1516, la nef portugaise qui convoyait de Lisbonne à Rome le célèbre rhinocéros indien que Manuel I offrait au pape Léon X. Cet animal avait été offert au roi du Portugal par Muzaffar Shah II sultan du Cambay. C’était en effet le premier rhinocéros visible en Europe depuis l’an 248! François Ier, en pèlerinage à Saint-Maximin-La-Sainte-Baume, fit le déplacement avec sa cour pour venir le voir. De nombreux Marseillais se rendirent sur l’île pour admirer l’animal. Après quelques semaines, la bête reprit son voyage mais le navire fit naufrage dans le golfe de Gênes. Le rhinocéros arriva bien à destination du pape mais empaillé, après la découverte de son cadavre à la suite du naufrage…

C’est tout ce que j’ai retenu de cette visite! C’était la première fois que je prenais le bateau pour me rendre dans un château. J’ai beaucoup aimé cette visite et je la recommande à chaque visiteur de Marseille! Il faut compter au moins une heure pour faire le tour de l’île et du château. L’idéal selon moi est d’y aller en fin d’après-midi, pour éviter le plus gros de la foule.

L’intégralité de mes photos se trouvent ici.

A bientôt!

2 commentaires sur “Archipel du Frioul: Cap sur le château d’If

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :