Comment j’organise mes road trip?

Beaucoup de gens pensent que partir en road trip c’est monter dans la voiture et partir à l’aventure. On ne se doute souvent pas du nombre d’heures de travail qu’il y a derrière un itinéraire. Bien loin de m’en plaindre puisque j’adore concocter tout cela, je vous explique toute la marche à suivre !

On parle bien évidemment ici d’un road trip en voiture. Établir un itinéraire demande beaucoup de travail, de temps et de jugeote, mais est au final très simple si on a un peu de bon sens. Il faut savoir que j’y passe énormément de temps surtout par passion, et aussi par perfectionnisme. L’organisation, c’est toute ma vie. Étrangement et surtout paradoxalement, j’aime pourtant énormément les imprévus, et on sait tous qu’en voyage, il y en a toujours et ce sont souvent les meilleurs moments.
Organiser un road trip est donc un subtil mélange entre savoir-faire et laisser aller!

C’est parti pour les démarches!

✿. On définit un BUDGET

La première chose à savoir quand on planifie un road trip, c’est soit de combien on dispose pour partir, soit de combien on aurait besoin pour faire les choses bien.
Je compte toujours de trop car finalement.. on a jamais trop d’argent. Surtout que pour moi, en vacances, on profite et on se fait plaisir! Pas question de laisser place à la frustration. Mais tout ceci est très personnel, on peut très bien partir avec un budget serré et limiter les coûts au maximum, c’est un choix.

On doit penser que l’hébergement et la nourriture seront les deux dépenses principales. J’y reviens très en détails plus bas, dans le peaufinement du road trip.

Viennent ensuite les frais de transport: essence, péages, vignettes,… On compte aussi dedans l’entretien de la voiture. J’en fait un avant chaque départ pour éviter les mauvaises surprises et prendre soin d’elle. Ma voiture se surnomme Pégase, et je l’aime d’amour, je le reconnais.

Dernier (gros) budget; les divertissements/excursions/visites. Selon les pays visités, ces derniers peuvent également très vite chiffrer. Pour information, dans la Loire on monte bien à 250€/2 personnes pour visiter un maximum de châteaux. Lors du tour de France (24 jours), ce montant est monté à 600€ pour deux, mais on a vraiment fait beaucoup de visites dont le Puy du Fou. Les petits budgets peuvent tout à fait partir en optant que pour les loisirs gratuits…. Encore une fois, il s’agit d’un choix.

A cela s’ajoute encore un petit montant facultatif pour les souvenirs et on pensera aussi à ajouter 100/200€ pour les faux frais qu’il y a souvent.

✿. On évalue le nombre de JOURS dont on dispose

Certains voyages ne valent pas le coup d’être bouclé en un week-end. J’aime faire les choses bien et à l’aise. Quand je visite un pays, je m’y donne à fond et je veux en voir le plus possible sans devoir courir. C’est pour cela que mes road trip tournent autour de 2-3 semaines minimum. Pas la peine de vouloir boucler la France en une semaine, ça serait du gâchis.

Une fois que le budget et le nombre de jours disponibles sont établis on peut commencer à préparer le road trip!

Faire une liste des lieux qu’on veut voir, des activités qu’on veut faire et les placer sur une carte.

Une des parties les plus importantes lors de la préparation d’un road trip est bien celle-ci. Elle peut mettre des heures, voir des semaines ou des mois. C’est ma partie préférée, qui me permet déjà de voyager. A titre indicatif, j’ai travaillé sur l’itinéraire de l’Écosse pendant près d’un an !

Si le trip est bien planifié, on fera des économies sur les péages et on fera moins de kilomètres. Attention quand même à se laisser s’aventurer dans les détours qui valent souvent le coup. Je cherche donc les endroits à voir/les choses à faire sur des blogs, sur des sites de voyages, mais aussi sur Pinterest et dans les livres de photographies. J’adore chiner la moindre petite information. Je cherche aussi si, sur mon itinéraire, parcs animaliers il y aura. On en trouve parfois des peu connus qui valent souvent le coup d’œil!

Ensuite, je liste mes lieux retenus qui sont généralement beaucoup trop nombreux et je les insère dans Maps pour me faire une idée de leur situation. Je supprime ceux trop loin du tracé, mais j’ajoute ceux que je découvre au fur et à mesure. Parfois, beaucoup de points sont dans la même ville. Là je ne mets qu’un point général au nom de la ville.

Une fois mon trajet plus ou moins dessiné, j’estime le temps que me mettra le trajet entre chaque point. Pour cela j’utilise simplement Google Maps ou via Michelin afin d’estimer en même temps mon montant pour les péages et l’essence.

Vient après la partie la plus longue, où tout est question d’organisation. Je définis comment vont se dérouler les journées, en sachant que lors d’un road trip j’essaie de ne pas faire plus de 3h de voiture par jour pour profiter un maximum tout en en voyant un nombre de choses élevé. Il faut tenter d’estimer ici le temps que mettra telle activité ou telle visite afin de tout savoir faire sur la journée sans se presser.

Le point suivant est donc l’hébergement

Pour l’hébergement, tout dépend vers quel type de road trip on souhaite se diriger. Certains aiment les auberges de jeunesse, les campings,.. d’autres pas du tout. Personnellement pour l’hébergement j’aime assez avoir mon petit confort. J’adore le camping, mais le bon camping, bien organisé et avec du bon matériel. En revanche, même si elles sont très accessibles, je déteste les auberges de jeunesse. J’aime aussi inclure – pour mon petit plaisir personnel je l’avoue – au moins un hébergement avec spa durant le séjour. Je prends aussi souvent un hôtel avec parking, et proche du centre, accessible à pied… D’où le fait que le budget hébergement est la plus grosse dépense quand je pars. Concernent le choix des hébergements, j’y passe un temps fou avant de dénicher les meilleurs plans possibles. Et on peut dire que je deviens assez douée pour dénicher les perles rares!

J’utilise principalement Booking.com pour réserver. C’est l’application la plus facile pour gérer ses réservations. En plus de ça un grand nombre de réservations sont annulables jusqu’au jour J donc en cas de détour dans l’itinéraire ou de sentiment d’inconfort c’est le top. Par exemple en Italie; nous devions dormir à Gênes mais j’ai trouvé la ville tellement grande et pleine de monde qu’on a choisi en dernière minute un petit B&B en pleine campagne pour la nuit. Je m’aide aussi de tripadvisor pour avoir des avis sur les hôtels et éviter les mauvaises surprises. Concernant les campings, je cherche simplement sur Google.
Une fois ma liste des établissements faite, je fais le total et j’ai le total de mon budget hébergement au moindre centimes. Attention quand même à ne pas oublier les taxes de séjours dans les hôtels.

Ensuite, vient la question de la nourriture

Il est toujours utile de partir avec un minimum de provisions, surtout quand on part dans une ville, un pays où on ne sait pas trop ce qu’on va trouver. Si on part camper, l’achat d’un réchaud est très vite rentabiliser et c’est très pratique pour se cuire des pâtes ou faire bouillir de l’eau en un rien de temps.

Pour le petit-déjeuner, j’aime beaucoup aller chercher de bons petits pains le matin à la boulangerie du coin, mais il nous arrive parfois de partir avec des biscuits en guise de coupe faim.

Pour les repas, je n’étais pas une grande fan des restaurants avant cette année, mais depuis j’y ai pris goût. Trop peut-être… J’aime faire un repas sur  le pouce au midi, et aller dîner dans un bon petit restaurant le soir. Les dépenses chiffrent donc un peu plus vite que si l’on se débrouille à cuisiner tout le temps soi-même, mais comme dit plus haut, j’aime profiter de la vie…

Je recherche des adresses de restaurants via tripadvisor principalement ou sur des blogs de voyage. J’aime manger local et je trouve ça dommage de visiter un pays sans s’imprégner de sa gastronomie. Pour moi, l’assiette fait aussi partie du voyage!

Pour estimer le budget, je m’informe sur le prix moyen d’un menu au restaurant que je multiplie fois mon nombre de jours. J’ajoute une dizaine d’euro pour la collation du midi, le petit-déjeuner, les encas, tout ceci x le nombre de personnes partantes.

Une fois qu’on a tout ça, il ne restera qu’à préparer le départ, car organiser un road trip c’est aussi veiller à trouver des personnes qui s’occuperont de vos animaux et du relevé de votre courrier pendant votre absence! J’ai la chance pour ça d’avoir une super maman qui ne demande qu’à venir nourrir Happy, ma petite furette et mon couple de gerbilles.

On veille aussi à s’assurer que l’on est bien assuré justement. Assurance maladie, assurance voiture si l’on part avec sa propre voiture… Pensez à prendre une assistance dépannage Europe, qui peut s’avérer très pratique, soyons prudents!

On pense aussi à se faire une sacré playlist sur clé USB, car on en aura besoin sur les longues routes!

Et le plus important: bien choisir son copilote! Je ne le répèterais jamais assez, en road trip, quand on passe H24 ensemble, c’est primordial pour éviter de s’entretuer avant la fin.

En résumé:

Organiser un road trip est à double tranchant. Certains adoreront, d’autres détesteront. C’est avant tout une question de patience et de passion. Personnellement, c’est mon truc. Et chaque fois que je pars, c’est moi qui “décide” de la route à prendre. Bien préparer un voyage prend énormément de temps mais vous fera gagner du temps sur place pour profiter,  et vous fera certainement économiser de l’argent.
Fini de perdre son temps à chercher que voir/que faire. Ceci évitera aussi de passer à côté de lieux magnifiques.

Pour clôturer ce billet, je vous mets ici quelques exemples de cartes faites par moi-même:

On se retrouve après l’Ecosse!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :