Direction le Château de Pierrefonds!

Ce week-end, c’est du côté de Pierrefonds, dans le département de l’Oise qu’Archimède s’est envolé.

Situé au nord de Paris, ce château fort est classé au titre des monuments historiques. Il est géré par le Centre des monuments nationaux, ce qui permet de bénéficier de la gratuité pour les moins de 18 ans et les 18-25 ans (ressortissants de l’Union Européenne et résidents réguliers non-européens sur le territoire de l’Union Européenne). Un si beau château avec entrée gratuite, je dis mille fois oui!

Pour une fin janvier, rien d’étonnant dans le fait que nous étions peut-être une dizaine en tout dans le château, mais c’est tant mieux. On avait les pièces pour nous tout seul, ce qui nous a permis de pouvoir prendre notre temps à intégrer l’histoire de ce château.

Pierrefonds est essentiellement l’œuvre du prince Louis d’Orléans (1372-1407) mais c’est Viollet-Le-Duc qui le sauva quelques siècles plus tard. La rue attenant au château porte d’ailleurs son nom.

ezf.JPG

Après une montée assez sportive et le passage du pont-levis, nous arrivons à la billetterie. Un petit prospectus nous guidera tout le long de la visite, qui commence dans la cour d’honneur. Cour d’honneur qui, de par la hauteur des bâtisses mais aussi par toutes les gargouilles que l’on peut observer un peu partout autour de nous est déjà très impressionnante! On peut rentrer dans différentes pièces du châteaux où plusieurs petites expositions très bien conçues sont visibles. Des jeux de lumières démontrant les jeux pour enfants de l’époque sont très bien faits! On s’y croirait.

efzdc.JPG

Il y a aussi une petite animation sur les fantômes qui fait quand même froid dans le dos. Ensuite, on peut faire un tour dans la chapelle où les vitraux colorés sont magnifiques.  

Parmis toutes les pièces visitables, celle qui m’a le plus plu est la salle des Preuses. C’est la plus imposante du château. Le plafond d’une hauteur de 12m donnerait presque le tournis. On peut y voir l’évolution des armures ainsi que les banquettes circulaires où s’asseyaient les chevaliers.

hjj.JPG

Un peu plus loin dans la salle de la maquette, on retrouve le château miniature fait en pierre. C’est là qu’on se rend compte qu’il est vraiment énorme.  

feaq.JPG

A la cave on retrouve le dépôt des sculptures. Là aussi une animation est mise en place et donne quelques frissons. Des sculptures de plâtre très réalistes (commandées par Louis-Philippe pour le musée national du château de Versailles) sont sous les projecteurs, accompagnés d’une bande sonore qui vient à vos oreilles d’un peu partout. Il y fait très froid, l’ambiance est vraiment particulière.

Au final on a mis une bonne heure à faire le tour du château à notre aise. Je recommande vraiment la visite de ce château fort qui est l’un des plus imposants et mieux entretenu que j’ai vu jusqu’à présent, impossible d’être déçu.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :