14 conseils pour partir en Road-Trip

☼ Google Maps est ton ami

Ce site est une mine d’or. Si on cherche bien, on y trouve des endroits féériques, inconnus des guides touristiques. C’est également le site de référence, avec Via Michelin, pour estimer à combien de temps vous vous trouvez de ce que vous souhaitez voir. Au final, c’est lui qui créera votre itinéraire.

☼ Une bonne voiture qui sort de révision

Ça serait dommage de passer une demi-journée sur le bas côté parce qu’on a oublié de vérifier le niveau d’huile ou la pression des pneus…

Penser aussi que vous passerez un bout de temps dans la voiture, choisissez en une quand même confortable et surtout, qui tient la route! On ne sait jamais face à quoi on peut se retrouver, en montagne on peut vite être surpris. Pour ma part je suis déjà partie avec 5 voitures différentes, et on sent tout de suite la différence en fonction du type de voiture. Rouler sans entendre le moteur tourner à fond est quand même beaucoup plus agréable que de ne pas s’entendre parler. Depuis deux ans je pars en Nissan Qashqai et c’est la voiture parfaite pour les road trip. Elle tient parfaitement la route et on sait mettre plein de choses dedans. Avant je partais en ford Mondeo Break, parfaite également. On a l’impression d’être dans son lit quand on la conduit et je n’ai jamais réussi à remplir le coffre.

Renseignez vous aussi auprès de votre assurance si vous bénéficiez de l’assistance dépannage dans le pays où vous allez, on ne sait jamais. Inquiétez vous surtout de bien avoir tous vos papiers avec vous.

☼ Le bon partenaire

Vous aurez à vous “supporter” H24 alors assurez vous de choisir le bon. Il vous faut surtout quelqu’un qui partage les mêmes passions, qui est d’accord avec votre itinéraire et avec qui vous vous entendez bien. Les road trip marquent votre vie et la personne avec qui vous partez vivra en vous à jamais.

☼ Musique!

Pensez à prendre de bons CD avec, on ne capte pas toujours très bien sur la route et on a pas forcément le choix dans les stations. Seulement la route est longue et toujours plus agréable avec de la bonne musique. Variez les styles, redécouvrez des musiques anciennes, la route passe beaucoup plus vite quand on s’amuse.

☼ L’autoroute oui, mais pas que

L’autoroute c’est beau, c’est bien, ça va vite. Mais on passe à côté d’un tas de petites villes parfois peu connues qui en valent pourtant la peine. On ne le répètera pourtant jamais assez; en route, le mieux, c’est de se perdre. C’est là que l’aventure commence. Pour l’avoir déjà vécu plein de fois, je peux vous dire que c’est en se sortant de l’itinéraire qu’on a tracé qu’on découvre les plus beaux endroits et qu’on en garde les meilleurs souvenirs.

☼ La curiosité est un vilain défaut, oui mais…

Chez moi c’est inné.  N’ayez pas peur de faire 30-60 minutes de détour juste parce qu’un panneau au bord de la route indiquant une petite ville ou un château vous a intrigué. Rencontrez les habitants, parlez avec eux. Intéressez vous à la culture du lieu dans lequel vous êtes c’est ainsi que vous serez totalement dépaysé.

☼ Mangez local

J’ai pourtant horreur de changer mes habitudes alimentaires et je le regrette parfois mais en voyage, goûtez à tout! En général, les surprises sont plutôt bonnes et c’est l’occasion de découvrir de nouvelles saveurs.

☼ Le camping

Solution économique et retour en enfance garanti. On a souvent un préjugé à propos du camping, c’est peu confortable, il y a des insectes partout… C’est faux! Il suffit de choisir le bon matériel.

☼ A vos adaptateurs

Indispensable quand on campe, j’en ai fait les frais. Il faut un adaptateur pour pouvoir bénéficier du courant dans les campings. Certains en prêtent, d’autres en louent, mais quelques uns n’en ont pas et là, c’est la catastrophe.

☼ Emportez une glacière

L’idéal mais un peu encombrante est celle que vous pouvez brancher dans la voiture. J’en possède une et c’est quand même bien pratique pour les boissons. On la branche sur l’allume cigare quand on roule, et parfois sur secteur quand on se pose au camping.

☼ Une bonne carte n’est jamais superflue

Les GPS ne sont pas infaillibles, hélas. Les routes changent, les sens interdits poussent. Les cartes papiers peuvent quand même être d’une grande aide pour trouver une destination.

☼ Réservez à l’avance vos logements

Ou du moins certains pour des questions de budget et surtout de facilité. En haute saison, les campings selon la destination, peuvent vite afficher complet. Cela évite aussi d’avoir une mauvaise surprise si on s’est déjà renseignés à l’avance. De plus, sur des sites comme booking.com, on y gagne.

☼ Un budget XXL

Prévoyez large, trop large. Lors d’un road trip il y aura toujours des imprévus. Une sortie en plus, un plus grand trajet, un logement plus cher que prévu… Mieux vaut avoir de la ressource pour ne pas avoir à se prendre la tête pour des futilités.

☼ Les vêtements de princesses restent au placard

Privilégier le confortable et le facile à mettre! Les mini-jupes en randonnée ne sont pas d’une grande utilité. De même, avoir des vêtements serrés ne vous permettra pas d’être à l’aise dans vos aventures. Pendant un road-trip; on bouge, on marche, on escalade. Un seul mot d’ordre: le confort!

Maintenant, en route!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :